Centre de ressources numériques sur la Lorraine

La Lorraine, plaque-tournante du tourisme fluvial français

Avec 700 km de vois navigables, la Lorraine fait partie des plus importantes provinces fluviales en France. Sa position géostratégique ne laisse pas insensible. La clientèle est en effet étrangère à 84,8 %. Les Allemands, dont la fibre fluviale n’est plus à démontrer, constituent le plus gros contingent de touristes avec 45,4 % de la fréquentation, très loin devant les Suisses avec 16,7 %. Les Français, qui commencent à découvrir ce moyen original de partir en vacances, complètent le podium avec un peu plus de 15 %. Plusieurs grands itinéraires fluviaux traversent notre belle province. Tout d’abord la Moselle canalisée qui compte 150 km de vois navigables de Neuves-Maisons près de Nancy à Apach le long de la frontière luxembourgeoise. A noter que cet important couloir relie la Lorraine aux réseaux européens du Nord, à savoir l’Allemagne, le Benelux et les Pays-Bas, et de l’Est jusqu’à la Mer Noire avec la liaison Rhin-Main-Danube via Coblence. Vient ensuite la Meuse lorraine et ses 135 km et ses 33 écluses. Ce couloir fait partie d’un fleuve d’un millier de kilomètres qui s’écoule jusque vers la Mer du Nord. Le Canal de la Marne au Rhin s’étend quant à lui à l’Est, de Frouard à Strasbourg sur plus de 180 km et avec 61 écluses et à l’Ouest, de Toul à Vitry-le-François avant de poursuivre sur Paris, sur plus de 130 km et avec 97 écluses. Le Canal de jonction relie le canal de la Marne au Rhin au canal des Vosges. Ce dernier fait le lien entre les bassins du Nord-Est et Rhône-Saône. Il est agrémenté de 93 écluses et s’étire dans un splendide écrin vert de 122 km, entre falaises de grès rose et profondes forêts, avant de poursuivre vers Dijon, Lyon et Marseille. Enfin, le canal des Houillères permet de rejoindre, à partir de l’étang de Gondrexange, Sarreguemines après 64 km et 27 écluses. Il se poursuit vers Trèves en passant par Sarrebruck. 

plaisance

A noter que cette année, le canal de la Marne au Rhin connaît un beau succès de fréquentation. Il faut dire que se dresse sur son parcours dans les Vosges mosellanes le fameux plan incliné de Saint-Louis-Arzviller. Un ascenseur à bateau transversal qui constitue à lui tout seul une véritable curiosité lorraine et qui ne cesse d’attirer et de séduire les plaisanciers. En 2008, 6 331 bateaux de plaisance l’avaient franchi. Cette année le plan incliné affiche une augmentation de sa fréquentation de près de 6 % par rapport à l’an dernier à la même époque avec 3 841 embarcations enregistrées. L’écluse numéro 26 de Toul connaît quant à elle une augmentation de plus de 12 %, au moment où l’affluence sur la Meuse à Verdun grimpe de 16 %. A ces bonnes nouvelles s’ajoutent les 10 bateaux de promenade lorrains qui ont transporté en 2008 136 400 personnes. 

Cette hausse de la clientèle se constate également à Sarreguemines, où depuis le 1er juillet, plus de 200 bateaux ont jeté l’ancre dans le port de plaisance situé à deux pas du centre-ville, soit 95 de plus que l’an passé à la même période. Avec une moyenne de trois plaisanciers par bateau, la capitainerie de Sarreguemines estime à environ 600 le nombre de vacanciers ayant fait escale dans la cité de la faïence. Il faut dire aussi que le port très fleuri est labellisé Pavillon Bleu d’Europe pour la septième année consécutive. Avant la fin de la saison, un projet écologique de pompes qui aspireront l’eau de la Sarre et seront utilisées pour nettoyer les bateaux doit être finalisé. Une manière pour les plaisanciers de se sentir toujours plus proche de la nature en Lorraine. 

A noter enfin que le séjour moyen des plaisanciers est de 7,3 jours. Leur budget moyen avoisine, hors location de bateau, les 650 euros. 83 % des touristes se déplacent dans un rayon de moins de 5 km lorsqu’ils font escale. 

(Source : Voies Navigables de France et presse régionale)

2 octobre, 2009 à 19:11


12 Commentaires pour “La Lorraine, plaque-tournante du tourisme fluvial français”


1 2
  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    En pleine saison, le Canal de la Marne au Rhin connaît une fréquentation presqu’aussi élevée que le Canal du Midi.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Avec environ 2 500 passages de bateaux par an et sept ports de plaisance, le Canal des houillères la Sarre est le troisième bassin de plaisance français. D’une longueur de 76 km, situé entre Strasbourg et Nancy et connecté au Nord de l’Europe via Sarrebruck, il dispose d’un potentiel touristique non négligeable.

1 2

Laisser un commentaire