Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Féérie de Noël en Lorraine

Féérie de Noël en Lorraine

Que la magie commence !

Nous vous présentons les lieux incontournables des fêtes de fin d’années en Lorraine. Liesse et ferveur de la Saint-Nicolas, magie de Noël et des illuminations … A ne manquer pour rien au monde.

Le secret de la réussite des Marchés de Noël de Metz

Metz est le deuxième marché de Noël de France, juste après celui de Strasbourg. Ses chalets traditionnels aux décors très réussis avec leurs parfums de vin chaud, son ambiance, sa qualité et ses gourmandises ont attiré plus de deux millions et demi de personnes pour cette 17ème édition. Rien n’est trop beau pour cette féérie de Noël.

Féérie de Noël en Lorraine march%C3%A9-de-No%C3%ABl-Metz-4

Marché de Noël Place Saint-Louis (Crédits photo : Office de Tourisme de Metz)

Alors que les marchés de Noël sont en perte de vitesse dans d’autres villes et subissent la crise de plein fouet, Metz a réussi à louer ses 140 chalets. Les Marchés de Noël, qui disposent d’un budget de 600 000 euros, sont portés par la Fédération des commerçants qui regroupe 1 200 des 2 000 commerces de Metz. C’est tout à fait atypique pour organiser des manifestations d’un niveau exceptionnel. Pour financer cet évènement, la Fédération des commerçants loue chaque année ses chalets à des tarifs qui oscillent entre 2 000 et 6 000 euros en fonction des emplacements. 80 % des commerçants qui louent les chalets reviennent d’une année sur l’autre. C’est un taux exceptionnel. S’ils faisaient de mauvaises affaires à Metz, ils ne reviendraient pas.

Le secret de la réussite tient dans l’extension du marché qui investit tout le cœur de la cité aux 3 000 ans d’histoire. Toute la ville de lumière est en fête. Les Marchés de Noël messins se répartissent en effet sur 5 sites : Place Saint-Louis avec ses 90 chalets, Place du Général de Gaulle devant la gare avec la crèche traditionnelle, le sapin géant et des chalets-wagons, Place Saint-Jacques avec des échoppes aux bulbes russo-orthodoxes et le grand chalet des décorations de Noël, Place du Forum pour les enfants avec le village des lutins et la maison du Père Noël, ainsi que Place de la République avec ses chalets, la patinoire et la grande roue de 60 mètres de haut qui apporte désormais le cachet original des Marchés de Noël de Metz.

Le Sentier des Lanternes de Noël

Pendant les Noëls de Moselle, lorsque la nuit tombe sur les berges de l’île du Petit Saulcy à Metz, les abords de l’Hôtel du Département et de la Moselle prennent des allures de contes de fées. Lutins, ours en peluche et soldats de bois s’illuminent pour donner vie à un parcours poétique jalonné par des centaines de lanternes. Nés sous le crayon inspiré de l’illustrateur Guy Untereiner, ces personnages inspirés du folklore mosellan rallument dans les yeux des visiteurs, plus de 65 000 l’an dernier, la flamme des Noëls d’antan. Le site est illuminé pendant toute cette période. L’immense sapin du Conseil Général, surmonté d’un cimier argenté, est installé Place de la Préfecture.

Sentier des Lanternes

Sentier des Lanternes et traditions de Noël à Metz (Crédits photo : Groupe BLE Lorraine)

La Féerie de glace Disney aux Marchés de Noël de Metz

Les Marchés de Noël de Metz 2015 accueillent la Féerie de glace Disney, une œuvre éphémère unique au monde.

Un chapiteau de 1 500 mètres carrés est installé sur la Place de la République. Il abrite 150 statues de glace de personnages issus des univers Disney et Marvel, à l’image de Mickey Mouse, Ratatouille, Némo, Buzz l’éclair, Blanche Neige, Jack Sparrow, Iron Man et Hulk, ainsi que 25 scènes des plus beaux films Disney. L’ensemble est en permanence maintenu en-dessous de – 6° C.

Féerie glace Metz

Féerie de glace aux Marchés de Noël de Metz (Crédits photo : Disney, www.sculpturesdeglace.fr)

500 tonnes de glaces sont nécessaires aux trente sculpteurs internationaux qui viennent spécialement du Canada, de Russie ou encore de Finlande pour réaliser cette œuvre magistrale et exceptionnelle. Le parcours familial, d’une durée d’1h30 environ, sillonne entre les personnages et les décors de glace.

Les enfants peuvent même monter jusqu’au balcon du célèbre Château de la Belle au Bois Dormant, sculpture monumentale de sept mètres de haut et de 60 tonnes de glace. Ils peuvent s’y faire photographier avant de redescendre en glissant sur un toboggan de 25 mètres de long.

A noter enfin qu’un Ice Bar est également aménagé. Histoire de siroter quelques boissons dans une ambiance igloo.

Flammenküche géante à Puttelange-aux-Lacs

Des animations organisées durant tout le mois de décembre ont permis d’animer Puttelange-aux-Lacs durant cette période de fêtes de fin d’année. Une des manifestations insolites les plus phares fut dernièrement la tentative de réaliser la plus grande flamm du monde. Pour cela, il a fallu monter un four de 50 mètres carrés sur la place du général De Gaulle et l’alimenter avec près de 15 stères de bois, qui ont été allumés la vieille au soir afin d’obtenir une bonne braise pour le lendemain. Une flamm de 5,50 mètres de diamètre a ainsi été réalisée et plus de 2 000 parts ont été distribuées à la population. A noter que 300 kg de pâte, 50 kg de lard, 60 L de crème, 50 kg d’oignons et 2 kg de poivre ont été nécessaires pour confectionner cette flamm géante. Si le record n’a malheureusement pas été homologué par huissier, le pari fut tout de même réussi. Bravo pour cette initiative sympathique et originale ! 

Fanfare de Noël à Sarreguemines

Malgré le froid, la fanfare du père Noël a apporté un peu de joie et de chaleur au marché de Noël et sur différents points stratégiques de la ville. La dextérité des musiciens n’a pas été remise en cause et le vieil homme, installé dans sa maison, pouvait compter sur leur soutien. Comme sur celui de ceux qui assistaient à l’ouverture des fenêtres du calendrier de l’Avent. Une initiative à renouveler et à exporter dans d’autres villes de Lorraine. 

Noël et fête de la lumière à Forbach

Alors que la féérie des fêtes de fin d’année a déjà débuté au pied du Schlossberg avec le traditionnel marché de Noël, la folklorique course des pères Noël, les exposants du Burghof et l’impressionnante crèche vivante, une autre manifestation typique s’est dernièrement déroulée dans les rues de Forbach, à savoir le défilé de la Sainte Lucie. Les enfants, accompagnés de leurs parents, ont marché avec des lumières à la main. Des torches brûlées étaient réservées aux éclaireurs, afin d’illuminer le cortège.

Rappelons que la Saine Lucie marque avec l’Avent le début de la saison de Noël. Elle est fêtée le 13 décembre, jour du solstice d’hiver dans l’hémisphère Nord. Sainte Lucie, prénom issu du latin  » lux, lucis « , désigne la lumière. Et c’est bien cette dernière qui est célébrée dans les pays du Septentrion, mais également en Lorraine, par des cortèges et autres défilés éclairés par des chandelles. De même, pendant l’occupation allemande, la Lorraine priait Sainte Lucie, dont les reliques étaient gardées à Ottange. Avec la politique de Paris, les Lorrains peuvent continuer à prier la lumière libératrice. En attendant, après une bonne marche, les participants du cortège de Forbach ont pu se réchauffer autour d’un chocolat chaud ou d’un bon bouillon.

Crèche de l’Avent à Saint-Louis-lès-Bitche

Une bien jolie crèche de l’Avent a été réalisée dans l’église de Saint-Louis-lès-Bitche. Occupant toute la partie droite du transept, elle est d’ailleurs l’une des plus imposantes de l’Est mosellan. Sa magnifique forêt de sapins constitue une de ses particularités. Vous y trouverez bien entendu une évocation de la nativité avec une étable, Marie, Joseph, le petit Jésus, la ville de Bethléem en arrière-plan, le berger et son troupeau autour d’un feu de camp, ainsi qu’une véritable petite rivière. Le tout éclairé par des centaines de petites lucioles et bercé par une douce mélodie de Noël. A noter que la crèche est visible tous les jours de 14 h à 18 h jusqu’au 24 janvier et que l’entrée est libre. 

Le sapin de Nancy illuminé

Avec l’illumination de son sapin géant des Vosges installé place Stanislas, Nancy a dernièrement mis la note finale à ses décorations pour les fêtes de fin d’année. La ville attendait en effet pour des raisons de sécurité la fin des festivités de la Saint Nicolas pour mettre en place son magnifique arbre de Noël. Les passants et touristes peuvent profiter des lumières de Noël jusqu’à minuit et pendant toute la nuit les jours de fête. A noter que tout s’éteindra le 4 janvier.

Un second calendrier de l’Avent géant à Saint-Quirin

Un second calendrier géant de l’Avent, baptisé « Les Météores de Noël », œuvre monumentale d’art contemporain, illuminera à partir du vendredi 11 décembre le presbytère du XVIIIème siècle, situé rue de l’Abbaye à Saint-Quirin. Ce projet artistique est également une œuvre d’insertion sociale et professionnelle réalisée entre autres par des jeunes en difficulté. Voilà de quoi une nouvelle fois justifier le label « Saint-Quirin Village de Noël ». 

Marche illuminée de Metz

Considérée comme la deuxième marche de France après Paris, «Metz Illuminée » permet de découvrir la ville de Metz sous un angle différent, le tout dans l’ambiance de Noël. Les dix kilomètres de promenades nocturnes font découvrir les plus beaux monuments et illuminations de la ville. Chaque d’année, la marche de Noël, accueille plusieurs dizaines de milliers de participants de toute nationalité, fidèles au rendez-vous qu’ils considèrent comme un évènement touristique de fin d’année.

Sous les lustres des illuminations messines, les visiteurs se baladent la tête sous les étoiles à la découverte des nombreux monuments de la ville aux 3 000 ans d’Histoire : Saint-Pierre-aux-Nonnains, Temple Neuf, ponts du Moyen-âge, Temple de Garnison, cathédrale, en passant par la Tour Camoufle, l’Hôtel d’Heu, l’Hôtel de Burtaigne, le cloître des Récollets ou encore les Musées de la Cour d’Or et l’hôtel de région … Sans oublier les places Saint-Jacques et Saint-Louis où les commerçants des marchés de Noël les attendaient. Une organisation parfaite, avec des petits plus comme un bon verre du vin chaud. Cette bonne ambiance a ainsi fait la réussite de ce rendez-vous devenu incontournable, mais toujours aussi sympa.

Course des Pères Noël à Forbach 

La traditionnelle et pour le moins folklorique course des Pères Noël se déroulera le 13 décembre à Forbach. Une façon sympathique de clore l’année sportive pour tous les amateurs du genre. Un rendez-vous à ne pas manquer. Le départ de la course des Elfes est fixé à 14 h 30, celui de la course des adultes à 15 h. Le parcours est de 9,2 km pour les plus grands et de 1,2 km pour les enfants. Il empruntera essentiellement le centre-ville de Forbach. A noter enfin que la tenue de Père Noël est fournie, de même que le ravitaillement … en vin chaud ! 

Un bonhomme de neige cristallin à Saint-Louis-lès-Bitche

Pour le marché de Noël de Saint-Louis-lès-Bitche, les verriers de la Grande Place avaient décidé de relever un nouveau défi en créant une pièce unique, à savoir un bonhomme de neige en cristal grandeur nature. Huit artisans verriers ont donc dernièrement travaillé le cristal en fusion afin de façonner un bonhomme de près de 2 mètres pour un poids de 150 kg. Un véritable travail d’Héphaïstos. Cette initiative charmante et originale confirma une fois de plus l’attachement très fort des habitants de la commune aux traditions verrières de la célèbre manufacture Saint-Louis. Le bonhomme fut composé à base de trois grosses boules en émail de cristal superposées, très difficile à réaliser, complétées par différents accessoires également en cristal. La couleur immaculée de chaque boule fut donnée par le cueillage de l’émail blanc. Chacune fut créée au travers d’une masse en fusion de 1 250 degrés qui fut soufflée et façonnée, afin de donner une coupelle dans laquelle fut introduite une seconde masse de cristal clair. La pièce fut ensuite préformée avec une mailloche en bois, avant d’être insérée à nouveau dans un moule rond d’un diamètre de 80 cm. Un travail vraiment remarquable, magique. 

Magie de Noël en Lorraine

A l’approche du mois de décembre vient le temps des fêtes de fin d’année en Lorraine, comme la Saint-Nicolas et Noël. Et avec cela vient le temps des marchés … Vin chaud, crêpes au chocolat, pains d’épices, guirlandes de Noël, sapins … Autant de saveurs et de senteurs qui caractérisent une atmosphère si particulière dans notre beau pays. Les villes se parent de mille et une illuminations et se présentent sous leurs plus beaux atouts. Si Metz a donné le coup d’envoi des marchés de Noël le samedi 21 novembre, à Nancy, ainsi que dans beaucoup d’endroits de Lorraine, les festivités débuteront le 28 novembre. Le temps pour nous de vous donner le programme des évènements incontournables. 

Metz 

Metz a donc ouvert le bal avec ses marchés qui se tiendront dans le centre-ville et plus particulièrement Place Saint-Louis, Place Saint-Jacques, sur le Forum Saint-Jacques et Place de la gare, à partir de 10 heures, du 21 novembre jusqu’au 27 décembre. Malgré les travaux menés place de la république, qui accueille tout de même six chalets et deux manèges pour les enfants, les marchés 2009 regroupent 140 chalets.

Sarreguemines 

C’est dans l’écrin de lumière de la Place Sibille dans le centre ville de Sarreguemines que se tiendront les 45 chalets traditionnels en bois joliment décorés, du 29 novembre au 24 décembre, pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles. Des plus tendres lueurs du jour jusqu’à la tombée de la nuit, le marché de Noël de Sarreguemines sera bercé par la magie. Il faut dire que cette année un effort particulier a été porté sur la décoration et l’éclairage. Dans une ambiance féérique, les visiteurs pourront croiser des échassiers, des troupes et des artistes de rue, tous plus surprenants les uns que les autres. Pendant toute la période de l’Avent, vous pourrez ainsi découvrir les secrets et les beautés des artisanats russes, siciliens, marocains, asiatiques ou africains et les délices de Noël comme le foie gras, les marrons chauds, les gaufres et le vin chaud. Sans oublier les fameuses boules de Meisenthal ! 

Walschbronn 

Le Pays de Noël est sans aucun doute l’attraction principale du marché de Noël de Walschbronn, qui chaque année attire de nombreux visiteurs émerveillés. Le samedi 28 et le dimanche 29 novembre, vous pourrez découvrir sur 40 mètres un monde de féérie sur le thème de Noël ou de l’hiver. Petits et grands pourront entrer dans l’univers des gnomes du Rigelwald. Le Rigelwald est une forêt mystérieuse située à proximité de Walschbronn. Celle-ci abritait autrefois une cité romaine, dont on a d’ailleurs retrouvé des traces lors de fouilles. Mais c’est aussi une forêt magique puisqu’on peut y rencontrer de petits êtres, les gnomes, toujours prêts à rendre service mais qui se font très discrets. Vous pourrez les retrouver dans le tunnel du Pays de Noël. Un moment magique pour un souvenir inoubliable. 

Saint-Quirin 

Pour la quatrième consécutive, Saint-Quirin, charmante commune appuyée sur les contreforts des Vosges mosellanes, se transformera en véritable village de Noël. Les 28 et 29 novembre se tiendra en effet sur la place de l’église la Fête de l’Avent avec de nombreuses animations et concerts, un marché de Noël traditionnel, des expositions de nombreux artisans et un son et lumière enchanteur intitulé « La Fée de l’Hiver ». A noter que les visiteurs peuvent admirer le calendrier de l’Avent géant sur la façade du prieuré

Dabo 

Le traditionnel marché de Noël montagnard se tiendra le 28 et le 29 novembre à l’espace Léon IX

Thionville 

Le marché de Noël de Thionville prendra ses quartiers place du marché du samedi 28 novembre au dimanche 27 décembre. De nombreux chalets en bois proposeront des objets d’artisanat très divers. Une dégustation de mets et de vin chaud vous sera également proposée. Une patinoire sera enfin installée place Claude Arnoult

Forbach 

Le marché de Noël de Forbach, avec ses traditionnels chalets en bois, aura lieu du 28 novembre au 25 décembre place Aristide Briand au centre-ville

Saint-Avold 

Comme chaque année, une patinoire sera montée devant la mairie. Des chalets seront en outre installés en centre-ville afin d’accueillir un marché de Noël du 29 novembre au 27 décembre

Fénétrange 

Le marché de Noël de la cité médiévale Fénétrange se déroulera tous les week-ends de décembre à partir de 11 heures dans les rues du centre historique, au château et à la maison de retraite

Nancy 

Comme de nombreuses villes de Lorraine et d’Allemagne, Nancy propose son marché de Noël qui participe largement à l’ambiance magique et particulière des fêtes de Noël des pays septentrionaux. Cette année, 84 chalets animeront du 27 novembre au 27 décembre le centre-ville entre la gare et le quartier commerçant Saint-Sébastien, dont 14 seront réservés aux métiers d’art avec une décoration spécifique sur la Place Maginot. Les petites échoppes proposeront cadeaux, décorations de Noël, bijoux, artisanat d’art et bien entendu, comme tout marché de Noël qui se respecte, bonbons, pains d’épices, gourmandises et vin chaud … Des manèges et une vente de sapin seront également proposés. A noter que le village de Noël 2009 mettra à l’honneur la Russie. Outre la Place Maginot, les chalets s’articuleront rue Notre-Dame, Rue Saint-Thiebault et sous le porche du centre commercial Saint-Sébastien

Colline de Sion 

Les  12 et 13 décembre, le 17ème marché de Noël de Sion ne faillira pas à sa réputation avec plus de 70 exposants, producteurs, artistes, artisans et associations présents. Au pied de la basilique, vous pourrez découvrir les savoir-faire lorrains pour le plaisir des yeux et le bonheur des papilles. De nouvelles animations seront proposées cette année aux enfants comme la calèche de Saint-Nicolas, des contes et des ateliers. Enfin, des concerts auront lieu à la basilique. Voilà qui devrait participer pleinement au souvenir d’un moment unique en Lorraine

Plombières-les-Bains 

Le marché de Noël d’autrefois de Plombières-les-Bains, dans les Vosges, se tiendra les 28 et 29 novembre, ainsi que les 5, 6, 12, 13, 19 et 20 décembre. En l’espace de 12 éditions, il est devenu un évènement incontournable de la période de l’Avent en Lorraine avec plus de 100 000 visiteurs, plus de 100 exposants, 55 chalets et 180 bénévoles. De somptueuses décorations illumineront toutes les rues de la station thermale. Des animations populaires et des défilés, des spectacles et des concerts ponctueront ces 4 week-ends de fête dans le décor féérique des trois villages, consacrés respectivement à Noël, aux produits du terroir et à l’artisanat d’art.

Fort d’Uxegney 

Le Fort d’Uxegney, dans les Vosges, ouvrira exceptionnellement et gratuitement ses portes pour accueillir son grand marché de Noël avec 6 salles d’expositions, 30 exposants (artisanat, jouets en bois, miroirs, miel et produits de la ruche, lampes, bougies, vases, art floral, tableaux, décors de Noël, pâte à sel …) en présence du Père Noël. 

Retrouvez des vidéos sur l’ambiance magique de Noël en Lorraine sur BLE Web TV 

Les Marchés de Noël de Metz

Les traditionnels marchés de Noël se déclinent en plusieurs sites répartis dans le centre-ville et le centre-gare illuminés. En tout, 150 chalets attendent les visiteurs émerveillés. Un véritable régal pour les yeux et les papilles ! Le marché des traditions de Noël se tient comme chaque année sur les places Saint-Louis et Saint-Simplice : boules et décorations de Noël, santons, crèches, vin chaud … 90 chalets composent ce village tout en bois au charme très singulier. Un magnifique manège de chevaux de bois à deux étages complète le site en y ajoutant encore un peu plus de magie et d’émerveillement. 

Au Forum Saint-Jacques, le village du Père Noël et la forêt enchantée invitent les bambins à embarquer à bord d’un petit train gratuit pour découvrir la nouvelle mine des merveilles et ses lutins automates. Le Père Noël reçoit les enfants les yeux tout écarquillés dans un cadre à la mesure de leurs songes. La même atmosphère chaleureuse se retrouve à l’Esplanade, autour du village des métiers d’art et des saveurs, du sapin volant, de la Grande Roue de Noël, de la patinoire et d’une vingtaine de chalets. La Place de la République accueille cette année le cirque enchantée et sa ménagerie.  Un spectacle féérique, qui ravira petits et grands ! Le grand sapin de Noël et sa crèche se tiennent toujours place du Général de Gaulle (gare SNCF). C’est là, à côté d’une forêt reconstituée, que 20 wagons-chalets formant un véritable train à vapeur transportent les visiteurs au pays des délices de Noël. Un autre petit train y attend les enfants. Le village sous les étoiles complète le décor magique du centre-ville avec ses vingt magnifiques chalets russes et son grand chalet exclusivement consacré aux décorations et objets de Noël. Le traditionnel petit carrousel fera cette année encore la joie des tous petits.

Enfin, que serait Noël à Metz sans la boutique de décoration ouverte désormais toute l’année ? De nombreuses autres manifestations auront lieu également durant tout le mois de décembre dans les églises de la ville (crèche somptueuse de la cathédrale, crèche provençale de Sainte-Ségolène), à l’Arsenal et l’opéra-théâtre. Cette année encore la ville scintille de mille feux et se remplit d’une atmosphère magique et féérique.

Village de Noël de Nancy

Comme de nombreuses villes de l’Est, la cité ducale propose aux visiteurs et aux habitants son marché de Noël. Ainsi, près de 90 chalets de bois sont répartis place Maginot, Rue Notre-Dame, Rue Saint Thiebault et sous le porche du centre commercial Saint Sébastien. Une patinoire de 230 mètres, un carrousel type 1900 sur le thème de Jules Verne complètent l’ensemble. A noter enfin la forêt magique sur la Place Stanislas.

Marché de Noël de Plombières-les-Bains

Le Marché de Noël d’Autrefois, les festivités de la Saint-Nicolas, le Père Fouettard et la ribambelle de lutins sont fêtés chaque année par plus de 100 000 visiteurs. Un rendez-vous désormais incontournable en Lorraine.

Procession aux flambeaux de Saint-Nicolas-de-Port

4 000 personnes perpétuent cette procession ancestrale vielle de 761 ans au grès du ballet enchanteur des flammes qui dansent dans la nuit. La procession débutera à 20h30 pour finir dans la basilique de Saint-Nicolas-de-Port. Les petits pages en tuniques bleues et bas blancs, les porteurs d’oriflammes, de statues, de la relique (phalange enfermée dans une châsse en forme d’avant-bras), tous répondront présent pour cette grande tradition. Après la cérémonie officielle de la messe rendue par des prêtres de tous pays, la foule entamera les couplets d’une chanson en levant son cierge en direction des reliques de Saint-Nicolas.

Les crèches féériques et insolites de Muzeray

Depuis 1998, le village meusien organise une exposition mondiale de la crèche. C’est année ce sont les crèches et les nativités d’Afrique qui seront à l’honneur. Et pour un effet encore plus enchanteur, parcourez le village à la nuit tombée, les crèches présentés derrière les fenêtres des maisons illuminent les rues de Muzeray. Le voyage en vaut vraiment la chandelle. Quand féérie se conjugue avec art …

Marché de la Saint-Nicolas à Bar-le-Duc

Le défilé du Saint-Nicolas et du Père Fouettard ainsi que la parade magique illumineront le centre-ville de mille feux devant plus de huit mille personnes. Des produits régionaux et artisanaux ainsi que moult décorations de Noël vous attendent au marché du même nom.

Parade magique de Noël 2008 de Sarrebourg

La Parade magique de Noël déambulera avec chars, fanfares et danseurs dans les rues du centre-ville devant les spectateurs ébahis.

24 Commentaires pour “Féérie de Noël en Lorraine”


1 2 3
  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Traditions de Noël en Lorraine

    Moment fort du tourisme en Lorraine, les fêtes de Noël revêtent plus qu’ailleurs un attrait particulier. Il faut dire que l’histoire de la Lorraine a grandement contribué à cette réputation.

    Ainsi, la Lorraine est reconnue comme étant le berceau de la tradition du sapin de Noël. Elle est aussi à l’origine des boules de Noël. En effet, l’artisanat du cristal et du verre est très présent en Lorraine, notamment sur les contreforts des Vosges du Nord animés de profondes forêts et d’eaux vives. Ce n’est donc pas étonnant qu’un souffleur de verre de Goetzenbruck eut l’idée en 1858 de fabriquer des boules en verre pour décorer le roi de nos forêts, privé de sa parure naturelle en raison d’une sécheresse. Cette idée fut ainsi le point de départ d’une tradition qui est aujourd’hui toujours scrupuleusement respectée.

    La tradition des marchés de Noël trouve également son origine en Lorraine. De nos jours encore, de nombreuses villes lorraines se parent de mille et une fééries et lumières pour les fêtes de fin d’année. De Plombières-les-Bains à Bar-le-Duc, en passant par Saint-Quirin, Rodemack, Epinal, Metz ou encore Nancy, la célébration de Noël est à nulle autre pareille en Lorraine…

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Le Temps des promenades illuminées de l’Avent

    Equinoxe d’hiver et Sainte-Lucie marquent le temps de la lumière en Lorraine. Certaines villes proposent des balades nocturnes à la découverte du patrimoine, à la lueur des lampions et des bougies.

    Metz a initié la démarche il y a quelques temps déjà avec sa célèbre Marche illuminée qui rassemble chaque année des milliers de visiteurs. Depuis, d’autres rendez-vous similaires scintillent en cette période de fêtes de fin d’année en Lorraine.

    C’est ainsi le cas à Hombourg-Haut où les curieux peuvent sillonner les venelles et ruelles du vieux village accompagnés d’un veilleur de nuit, à la lueur des bougies posées sur les fenêtres par les habitants et des torches qui ponctuent les étapes de la ballade. Au gré du parcours, sonneurs et chanteurs font revivre les Noëls d’antan. Par ailleurs, le veilleur de nuit raconte des histoires vraies, des légendes et des anecdotes sur les lieux visités. De quoi promouvoir le site, se différencier des traditionnels marchés de Noël et plonger les gens dans une atmosphère plus intimiste le temps des fêtes de l’Avent. Le tour se termine devant la chapelle Sainte-Catherine, au bout de l’éperon rocheux qui abrite la ville.

    Une marche illuminée contée est de la même manière proposée à Thionville à la nuit tombée. Au gré des rues et des monuments, à l’image du Beffroi, de la Tour aux puces ou de l’église Saint-Maximin, les participants se familiarisent avec l’histoire et les légendes de la ville.

    De très belles initiatives.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    Une belle histoire de Noël a dernièrement et une nouvelle fois ému une maison de retraite à Hambach. Au pied du sapin qui orne le grand salon, une personne qui tient à préserver son anonymat, a déposé la veille du réveillon une quantité impressionnante de cadeaux. Cette inconnue, la même que le 24 décembre 2009, n’a pas souhaité commenter sa démarche. Le mystère de la gratitude et de la générosité de cette Mère Noël qui est repartie en toute discrétion reste entier.

  4. bloggerslorrainsengages écrit:

    95 000 personnes sont montées à bord des nacelles de la grande roue de Metz installée sur la place de la République depuis les fêtes de fin d’année. Un chiffre légèrement en-dessous des espérances. Au final, l’apport financier de cette attraction (recettes-coûts d’exploitation) est neutre. Puisse un jour la silhouette d’un tel manège agrémenter le ciel messin définitivement.

  5. bloggerslorrainsengages écrit:

    La tradition de représenter la Sainte Famille dans une crèche remonte au début du Moyen-âge, même si elle apparaît déjà sur des fresques murales dès le Vème siècle. Au XIème siècle, des mystères étaient joués sur les parvis des cathédrales pour éduquer le peuple, souvent analphabète. Saint François d’Assise imagina la première crèche vivante en 1223. Au XVIème siècle, le Concile de Trente a maintenu l’idée de la crèche. Il désira cependant mettre en place des figurines. C’est au XIXème siècle que les premières crèches firent leur apparition dans les foyers. Elles étaient placées sous le sapin le 24 décembre et y restaient jusqu’au 2 février, date de la Chandeleur. A la Sainte Famille, aux humbles bergers, se joignent les Rois mages, le 6 janvier, jour de l’Epiphanie.

  6. bloggerslorrainsengages écrit:

    Avec ses chalets en bois joliment décorés nichés au cœur de la ville, le Marché de Noël de Sarreguemines a des airs de petit village. La Place Sibille, écrin de lumière, accueille 45 échoppes traditionnelles pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles.

    Au gré d’une balade hivernale, les visiteurs voient leurs cinq sens sublimés : musique, odeurs, lumières. Ils apprécient également la qualité des produits proposés par les artisans, avec faïence, céramique, épices, foie gras, santons. Le Père Noël se trouve dans sa belle maison au centre de la place où les enfants peuvent le rencontrer. Le village est enfin animé par les facéties des musiciens et artistes de rues présents les week-ends.

  7. bloggerslorrainsengages écrit:

    Marchés de Noël de Metz 2012

    Les Marchés de Noël de Metz 2012 se tiennent Place Saint-Louis, Place Saint-Jacques, Place de la République et Place du Forum. Des villages de chalets proposent des produits de grande qualité pour ces fêtes de fin d’année.

    Le grand sapin traditionnel, venu cette année de Lusse, dans les Vosges, et la crèche ont été dressés Place de Chambre, en contrebas de la cathédrale, en raison des travaux de Mettis sur la Place De Gaulle. Les bambins peuvent écrire leur lettre au Père Noël et faire des tours gratuits de petit train sur la banquise de la Place du Forum. Après être passés par la Rue des Clercs et la boutique de Noël, les badauds peuvent se rendre Place de la République. C’est là que se trouvent la patinoire et la grande roue. En provenance de Düsseldorf, cette dernière permet de découvrir Metz vue du ciel et les lucioles de Noël du haut de ses 60 mètres. La nouveauté réside, cette année, dans les fontaines symphoniques. Il s’agit d’un spectacle son et lumière dans lequel une chorégraphie aquatique d’une dizaine de minutes met en scène des jets d’eau allant jusqu’à 40 mètres de haut sur 90 mètres de long. La féérie de Noël est présente partout en ville.

  8. bloggerslorrainsengages écrit:

    Phalsbourg brille de mille deux en cette période de fêtes de fin d’année. Après la patinoire de 160 mètres carrés, la grande roue et la forêt éphémère, le grand sapin, qui culmine à 16 mètres de hauteur et fait 6 mètres de diamètre, a été installé sur la Place d’Armes. Originaire d’un terrain situé sur la base aérienne de la cité fortifiée, sa parure s’allume en bleu et argent pour rappeler les couleurs des armoiries de la ville. A noter qu’une yourte, qui accueille non loin de là un petit marché solidaire, ainsi qu’un orgue de barbarie, apportent leur touche respective à cette ambiance de Noël.

  9. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Chaque année, Plombières-les-Bains revêt son manteau d’hiver. Le Marché de Noël d’autrefois de la cité aux mille balcons compte 75 chalets répartis de la Place Beaumarchais jusqu’à l’Espace Berlioz. La manifestation attire 100 000 personnes au cours des quatre week-ends de l’Avent. La Maison du Père Noël a été installée Place de l’église. L’homme barbu au manteau rouge attend avec impatience la visite des enfants sages.

  10. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le plus grand sapin de Noël de l’Est de la France est à Vic-sur-Seille

    A Vic-sur-Seille, dans le Pays du Saulnois, en Moselle, l’une des principales attractions des fêtes de fin d’année est sans aucun conteste le séquoia géant situé près de la Place Jeanne d’Arc et du Musée départemental Georges-de-la-Tour.

    L’arbre, qui culmine à 35 mètres, ce qui représente environ dix étages, a été pour la première fois décoré de 600 mètres de guirlandes électriques blanches à flashs bleus. Visible à plusieurs kilomètres à la ronde, il est ainsi aussitôt devenu l’un des plus grands sapins de Noël de France. De son côté, le sapin penché de la Place Kléber de Strasbourg ne mesure que 31 mètres. Pourtant, cela n’a pas empêché l’Alsace de s’autoproclamer une fois de plus « capitale de Noël » … et du sushi aussi tant qu’on y est. Ben oui, le sushi, « d’Alsace, naturellement », comme tout le reste !

    Pour revenir à la Lorraine et à ce qui nous intéresse ici, la présence de cet arbre à Vic-sur-Seille reste bien mystérieuse. Davantage présents en Amérique du Nord, où certains sont âgés de plus d’un millénaire, les séquoias géants sont assez rares en Europe. Si, sur le vieux continent, ils résultent de plantations de la main de l’homme, personne ne connaît précisément l’âge et l’histoire de celui de Vic-sur-Seille. Certains spécialistes estiment néanmoins son année de plantation à 1872, soit au cours de la première annexion à l’Allemagne.

1 2 3

Laisser un commentaire