Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > L’Aquagliss de Freyming-Merlebach s’oriente vers le bien-être

L’Aquagliss de Freyming-Merlebach s’oriente vers le bien-être

Lancés par la Communauté de Communes de Freyming-Merlebach (CCFM), les travaux de l’espace bien-être et détente du Centre nautique de Freyming-Merlebach ont dernièrement commencé. Ils devraient s’achever début 2017.

Créé en 1966, l’équipement a profondément changé au fil des années. Si bien que de la structure originale, il ne reste plus que le bassin intérieur aujourd’hui. Le Centre nautique de Freyming-Merlebach s’est développé en complémentarité de la piscine olympique de Forbach. Après le ludique, il entend désormais se tourner vers la santé et l’entretien du corps.

Le projet représente un investissement de 2,6 millions d’euros. Il s’inspire de ce qui se fait de mieux en la matière. D’une superficie de 500 mètres carrés, le nouvel espace accueillera sur deux étages un lieu de convivialité, une salle de repos musicale avec effets lumineux, un caldarium avec des banquettes chauffantes ou encore une salle d’aromathérapie, de luminothérapie et d’ionisation. Il sera également équipé de deux saunas, un à l’intérieur, l’autre à l’extérieur, d’un hammam, d’une grotte à glace et de douches massantes à effet sensoriel.

8 février, 2016 à 23:14


Un commentaire pour “L’Aquagliss de Freyming-Merlebach s’oriente vers le bien-être”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Tout juste inauguré, le Centre aquatique de Rohrbach-lès-Bitche sera déjà agrandi. D’ici la fin de l’année, les amateurs pourront profiter d’un hammam, d’un sauna, d’un spa, d’un espace relaxation et de douches massantes. Cette extension représente un investissement de 500 000 euros supplémentaires. Au total, la Communauté de Communes de Rohrbach-lès-Bitche a dépensé 5,4 millions d’euros pour cet équipement qui offre une vue exceptionnelle sur le paysage environnement. L’architecte a en effet voulu offrir un balcon sur la nature aux nageurs.


Laisser un commentaire