Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > BA 128 : Tessi pour tenter de faire oublier le fiasco Ecoumouv’

BA 128 : Tessi pour tenter de faire oublier le fiasco Ecoumouv’

Après le fiasco social, économique et écologique d’Ecomouv,’ décidé et entériné unilatéralement par Ségolène Royal fin 2014 alors que le parlement français avait voté à l’unanimité en faveur du projet, l’installation début novembre de l’entreprise Tessi dans les anciens locaux de la Base Aérienne 128 de Metz-Frescaty a représenté une véritable bouffée d’oxygène. La société s’est même développée et emploie désormais plus de 160 personnes, dont une quinzaine des 150 salariés que comptait Ecomouv’.

Tessi emploie environ 4 200 personnes en Europe. L’entreprise, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 247 millions d’euros en 2014, est le leader en France de la sous-traitance du traitement de flux d’information et de la numérisation des documents. La gestion de la relation client via des centres d’appel constitue une autre activité de la société. Tessi a justement été retenu pour cette partie dans le cadre d’un appel d’offres lancé par Pôle Emploi en février 2015. A terme, l’entreprise entend également travailler pour d’autres clients et développer son cœur de métier en faisant de son site de Frescaty un tremplin.

A noter enfin que plus de 2 000 personnes sont employées dans des centres d’appel dans l’agglomération messine.

Tessi-SA-logo

18 janvier, 2016 à 22:55


Laisser un commentaire