Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Nancy : la nouvelle Place Thiers dévoilée

Après plusieurs années de réflexion et trois ans de travaux, la nouvelle Place Thiers a dernièrement été rendue aux piétons.

L’espace a été conçu sur deux niveaux avec un parvis supérieur dédié aux cheminements des piétons et des vélos et un parvis inférieur dans l’ancien niveau -1 du parking souterrain qui a été complètement réaménagé. Le parking donne en effet désormais directement accès aux quais de la gare grâce à un tunnel. Il comprend 447 places de stationnement pour les voitures, 240 places pour les vélos et les motos, une station de taxis de 40 places et 72 places de dépose minute. Des places de parking équipées de bornes de rechargement destinées aux voitures électriques ont également été créées à chacun des trois étages.

La reconfiguration de la Place Thiers, qui a fait disparaître les escaliers et les trémies, a représenté un investissement de 28 millions d’euros.

Le sol de la place est composé de dalles dans lesquelles sont incrustés 756 pavés de verre colorés antidérapants évoquant l’art de l’Ecole de Nancy. A l’intérieur du parking, l’éclairage est sublimé durant la journée par ces pavés colorés. A l’extérieur, sur la place, les pavés reflètent de nuit l’éclairage présent à l’intérieur de l’ouvrage. Plus on se rapproche de la gare, plus le nombre de pavés bleus, jaunes ou encore rouges augmente.

D’ici le printemps, des bancs arrondis en inox inspirés de l’Ecole de Nancy seront installés et éclairés. La façade de la gare devrait également être rénovée par la SNCF qui aménagera parallèlement un nouvel espace d’attente plus grand et plus confortable et renforcera la signalétique à destination des voyageurs. Afin de rendre la Place Thiers moins minérale, 200 arbres devraient de même être plantés sur son pourtour à terme.

A noter enfin qu’un poste de commandement a été installé dans le parvis inférieur, du côté de la Rue Crampel. Celui-ci a pour mission de contrôler sans interruption l’organisation des parkings souterrains du centre-ville de Nancy, ainsi que des caméras de vidéo-surveillance du quartier.

16 décembre, 2015 à 21:41


Laisser un commentaire