Accueil Actualité Bitche Fixations s’agrandit

Bitche Fixations s’agrandit

1 min lues
2
0
7

Bitche Fixations, qui fabrique près de 130 millions de vis par an pour l’industrie automobile, s’agrandit de 1 000 mètres carrés et investit environ 500 000 euros dans de nouvelles machines. Cette extension devrait améliorer les conditions de travail des vingt salariés et permettre  l’embauche d’un nouveau. Depuis le début de l’année, trois personnes ont déjà été recrutées.

L’entreprise bitchoise frappe des vis serties destinées à l’assemblage des carrosseries, munies de bouts sans filetage pour qu’elles puissent être montées par des robots. La société fournit de grands constructeurs automobiles mondiaux comme Renault, PSA Peugeot-Citroën et Porsche.

logo Bitche Fixations

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. Groupe BLE Lorraine

    3 janvier, 2017 à 20:47

    Après s’être déjà agrandie en 2014 de 3 500 mètres carrés, la société CMS (Conception de Machines Spéciales) automatisme a décidé de construire un nouveau bâtiment de 1 200 mètres carrés à Schweyen, au Nord du Bitcherland. Les travaux seront terminés au printemps. Cet investissement de près de 1,3 million d’euros doit permettre à l’entreprise de développer sa partie usinage et machines spéciales. Créée en 1986, CMS automatisme est spécialisée dans la conception de machines pour l’industrie automobile, la plasturgie ou encore l’électronique. La société, qui a réalisé un chiffre d’affaires de onze millions d’euros en 2016, un chiffre en augmentation de 15 %, prévoit une dizaine d’embauches en 2017. Elle emploie à l’heure actuelle 87 personnes.

  2. Groupe BLE Lorraine

    22 janvier, 2017 à 18:48

    Située à Schweyen, petit village de 300 âme du Bitcherland, la société CMS automatisme est une véritable pépite. Tout a commencé en 1986, dans une vieille grange avec un atelier de mécanique. L’entreprise s’était déjà agrandie en 2014 après un investissement de près de deux millions d’euros, dont 500 000 euros en nouvelles machines. A noter que CMS automatisme exporte environ 30 % de sa production.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Seulement 140 millions d’euros pour le campus lorrain

C’est en effet la somme totale que devrait recevoir l’Université unique Lorraine, qui avai…