Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

La Tour Dex, joyau des remparts médiévaux de Metz

Véritable joyau des remparts médiévaux de Metz, la Tour Dex est une canonnière, où figure notamment sur une pierre sculptée une représentation de l’artilleur de Metz, Philippe Dex, en train de montrer son postérieur aux ennemis pour les narguer. L’édifice, classé Monument historique depuis 1932, a dernièrement fait l’objet d’une campagne de restauration qui a principalement permis de le nettoyer et de débroussailler.

Metz Tour Dex Marc de Metz 24 09 2015 2

La Tour Dex, en contrebas de la Porte des Allemands et des remparts de Metz (Crédits photo : Marc de METZ pour le Groupe BLE Lorraine)

La tour a été élevée au XVème siècle par le maître échevin Philippe Dex. En plus de l’épigraphe de Dex montrant ses fesses, d’autres motifs de monstres et de chimères entourent les canonnières. Ils avaient pour fonction d’effrayer l’ennemi.

Metz Tour Dex Marc de Metz 24 09 2015 4

Détail de l’épigraphe de Dex montrant ses fesses à l’ennemi (Crédits photo : Marc de METZ pour le Groupe BLE Lorraine)

La Tour Dex se situe près de la Porte des Allemands, en contrebas de cette partie du rempart appelée fausse-braie et qui était destinée à protéger le rempart principal.

Metz Tour Dex Marc de Metz 24 09 2015 3

La Tour Dex a dernièrement été rénovée (Crédits photo : Marc de METZ pour le Groupe BLE Lorraine)

27 septembre, 2015 à 11:17


3 Commentaires pour “La Tour Dex, joyau des remparts médiévaux de Metz”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le Pont des Grilles servit du XIVème au XIXème siècle à contrôler la navigation à l’entrée de Metz. Il est aujourd’hui le point de départ du Circuit des Remparts. Ce dernier permet de découvrir les tours érigées au Moyen-âge pour ceinturer Metz. Chaque tour était attribuée à une corporation qui était tenue de l’entretenir et de la protéger, d’où les noms de Tour des Tysserands, des Chevriers, des Wercolliers, des Massons, etc. En tout, quatorze de ces puissantes constructions jalonnent le parcours qui serpente sous les frondaisons et les vestiges historiques jusqu’au magnifique point de vue sur la confluence de la Seille et du bras de la Moselle.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Un sondage effectué en juillet au Nord de la Porte des Allemands a permis de retrouver un bas-relief de la Renaissance. Celui-ci court sur le mur de fausse braie, second mur de défense construit en 1526-1527 qui va de la Porte des Allemands jusqu’au Pont Victor Demange. Effectué sur une longueur de dix mètres et une profondeur d’un mètre, le sondage a mis au jour des motifs qui ressemblent à des boulets explosifs, ainsi que des visages, dont l’un d’eux pourrait être celui du chef de chantier. L’opération confirme que le décor de ce mur et de la caponnière Dex, petite tour défensive restaurée l’an dernier, se poursuit. Quand les Allemands ont fait des travaux pour créer un lieu de promenade le long de la Seille, ils ont remblayé une partie des fortifications, cachant ainsi le bas-relief. Une inscription mentionnant tous ceux qui ont participé à la réalisation du bas-relief avait été découverte l’année dernière dans la Tour Dex. On y retrouve les noms de Philippe Dex, magistrat de la ville et gouverneur des murs, Pierron Peltre, qui gérait les finances pour la construction des ouvrages, Thiedrich, le maître-maçon et Faquenel, le chef de chantier.

  3. TooTsie22 écrit:

    Elle est magnifique maintenant …
    Wikipédia devrait la mettre la nouvelle photo


Laisser un commentaire