Accueil Culture et patrimoine Des essences rares du Parc municipal de Freyming-Merlebach

Des essences rares du Parc municipal de Freyming-Merlebach

2 min lues
0
0
116

Né il y a dix ans de l’imagination des jardiniers de la ville, le Parc municipal de Freyming-Merlebach abrite des essences et des fleurs uniques dans la région. Cet ancien schistier transformé en jardin se situe non loin du centre-ville de Merlebach. On peut y admirer un Ginko Biloba ou arbre aux 40 écus, des tulipiers, un sequoia, ainsi que différents pins et sapins. Certaines essences sont très rares, à l’image du pied de rhubarbe du Brésil qui donne des feuilles de deux mètres de diamètre, ou encore de pousses de papyrus.

De nombreux nénuphars agrémentent les bassins du parc, dont l’un ressemble à s’y méprendre à celui des Nymphéas peintes par Claude Monnet. Les nénuphars protègent du Soleil les carpes Koï et les autres poissons. Ils constituent également le terrain de jeu des deux couples de cygnes, l’un blanc, l’autre noir, qui nagent dans ces labyrinthes de verdure. Le Parc abrite également des pigeons de collection, des oies et des paons.

A noter enfin que plusieurs structures de jeux et des balançoires ont été installées. Elles sont toutes accessibles aux enfants handicapés.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Culture et patrimoine

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Metz : la halle Michelin relancée

Le grand projet de nouveau quartier de l’Amphithéâtre est actuellement et malheureusement …