Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Recette de la tarte aux myrtilles des Hautes-Vosges

En Lorraine, deux fruits sont particulièrement emblématiques de notre belle région : la mirabelle, fruit d’or de l’été, et la « brimbelle », ou myrtille pour le reste du monde. Dans les Hautes-Vosges, la cueillette bat son plein. Chacun a son coin favori pour satisfaire ses envies de tartes, de gâteaux, de glaces ou de confitures et en garder un peu pour l’hiver au congélateur. La ville de Bruyères en a d’ailleurs aussi sa fête et sa Miss. C’est dire l’importance de ce fruit pour nous, Vosgiens de la montagne.

Tarte aux brimbelles des hts-Vosges (myrtilles)

La tarte aux brimbelles, typique et incontournable dans les Vosges (Crédits photo : Andrée VALENCE-LODWITZ)  

Truffé de vertus et de bienfaits, ce fruit est excellent pour la santé. D’où le dicton : « Quand la brimbelle apparait, le médecin disparaît ». Tout est bon dans cette plante, aussi bien les feuilles que les fruits, pour guérir de nombreux maux.

La tarte est quant à elle incontournable sur les Crêtes et dans chaque ferme auberge. La tarte vosgienne, nature, se déguste sans flan sur les fruits. Sur le versant alsacien, on y ajoute un flan (migaine), qui pour nous gâche toute la saveur vivifiante des myrtilles, même si cela a l’avantage de tenir en place ces petits fruits à la découpe. A chacun son goût, il en faut pour tout le monde.

Pour ma part, la version nature et classique est ma favorite, avec quelques astuces pour avoir une bonne tarte croustillante et pas détrempée.

Recette vosgienne de la tarte aux myrtilles

Pour 6 personnes :

250 g de farine

125 g de beurre

125 g de sucre

1 jaune d’œuf

150 g de biscuits à la cuillerée

400 à 600 g de myrtilles fraîches (indicatif car cela varie beaucoup selon le mûrissement et l’endroit de la cueillette)

Sucre glace

Sel fin

Préparation :

Préparer la pâte brisée en mélangeant la farine, le beurre ramolli, une cuillère à soupe de sucre, le jaune d’œuf, une pincée de sel et deux cuillères à soupe d’eau. Mélanger et pétrir trois minutes puis mettre en boule. Laisser reposer 30 minutes.

Abaisser ensuite la pâte sur 4 ou 5 mm d’épaisseur et garnir un moule à tarte préalablement beurré (s’il est en métal).

Piquez le fond avec une fourchette.

Etaler finement les biscuits écrasés pour absorber l’excédent de jus.

Puis déposer les brimbelles et enfourner pour 25 ou 30 minutes au four à 180°C.

Sortir la tarte du four.

Saupoudrer de sucre et éventuellement de cannelle.

La démouler sur une grille.

Astuces :

Les biscuits écrasés au fond et le sucre ajouté d’une cuillère à café de pectine (Vitpris ou bio) feront gélifier le jus.

Une bonne solution si on a le temps est de précuire la pâte à blanc 10 minutes et de la garnir ensuite.

Ne pas cuire la tarte trop longtemps car les fruits lâcheront encore plus de jus.

Je prépare souvent la tarte sur une pâte sablée, voire même sur une feuilletée si je la mange tout de suite après refroidissement, avant que la pâte ne détrempe.

Je propose également d’autres recettes de tartes aux myrtilles : financière, à la crème d’amande, etc. Dans mon village natal de Granges-sur-Vologne, on fait aussi la tarte sur une pâte à brioche, la Cholande, mais cela sera pour une autre recette.

Andrée VALENCE-LODWITZ, auteur du blog de recettes de cuisine La Table lorraine d’Amélie pour le Groupe BLE Lorraine.

15 août, 2015 à 18:09


Un commentaire pour “Recette de la tarte aux myrtilles des Hautes-Vosges”


  1. Ganichon celine écrit:

    Bonjour,

    J’ai testé votre recette qui était délicieuse (j’ai retrouvé le goût de celles que j’ai dégustées en vacances) mais j’ai eu un gros problème : une fois coupée, les myrtilles ne tiennent pas (trop de jus) et c’est très difficile à servir et bien sûr, pas présentable !
    Avez vous une astuce (gélatine, vit pris ??)
    Merci de votre retour
    Bien cordialement
    Celine


Laisser un commentaire