Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Pokeyland, nouveau parc de loisirs aux portes de Metz

Un nouveau parc de loisirs a dernièrement ouvert ses portes entre Fey et Marieulles-Vezon à l’entrée du Bois de la Haie Focart. Baptisé Pokeyland, il propose des activités destinées à toute la famille.

C’est en 2013 que Bruno Poquet acquiert 58 hectares de forêt au Sud de Metz. Après deux ans de travaux, l’entrepreneur est ravi de pouvoir ouvrir son parc. Un renard au regard malicieux invite petits et grands à tenter l’aventure. De nombreuses activités sont proposées : jeux pour enfants, balades en mini-Jeep, poneys, quads électriques, buggy pour enfants, pédalo sur un lac aménagé, laser pour enfants, le tout en pleine forêt et agrémenté de plusieurs points de restauration.

Une grande partie du parc, intitulée Pokeypaint, est également consacrée à la pratique du paintball et de l’airsoft. Six univers différents (tranchées, base militaire, zombies, etc.), très réalistes, sont proposés aux combattants. Ils se rapprochent des environnements rencontrés dans les jeux vidéo. Les animateurs de Pokeyland proposent par ailleurs aux gamers un scénario, afin de les imprégner un peu plus de l’expérience. Ceux-ci sont ainsi envoyés sur le terrain par un camion militaire, où les attend un sergent-major destiné à les motiver. Une fois la partie terminée, des vestiaires avec douches, une boutique de surplus militaire et des buvettes sont mis à disposition.

A noter que l’entrée de Pokeyland est gratuite. Seules les activités pratiquées sont payantes. Le parc de loisirs emploie une dizaine de personnes de manière permanente. L’effectif grimpe à une trentaine de salariés en pleine saison. D’autres zones de paintball et d’airsoft, une mini-ferme et un parcours dans les arbres devraient prochainement compléter le panel d’activités déjà disponibles.

logo Pokeyland

11 juillet, 2015 à 12:04


3 Commentaires pour “Pokeyland, nouveau parc de loisirs aux portes de Metz”


  1. M. BALTZER Gilbert écrit:

    Bonjour mesdames, messieurs
    Je suis venu lundi 1er août pour la première fois dans votre parc d’animation avec mes petits enfants ,ils ont été ( comme moi-même ) fortement surpris par la diversité des jeux ainsi que par le judicieux mode de règlement. L’ensemble nous ayons plus ,nous allons revenir jeudi ou vendredi ( en fonction du temps ).
    Par contre un peu curieux de nature je serai très intéressé de connaître la marque et nationalité des anciens camions bâchés militaires situés à l’entrée ( a coté du camion américain portant une fusée – copie de Honest John plus grande ) . Merci de votre réponse et à bientôt dans vos locaux.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Pokeyland, parc d’attractions situé dans le Bois de la Haie Focart à Féy, près de Metz, s’étend sur vingt hectares. 58 ont au total été acquis par la famille Poquet en 2013. Plus d’un million d’euros ont été investis pour créer le parc l’année dernière et proposer différentes activités en forêt : quad, segway, poney, mini-jeep et de nombreux terrains de paintball thématiques. En 2016, 500 000 euros supplémentaires ont été injectés dans la structure pour étoffer l’offre d’activités. Un minigolf et plusieurs activités à sensations comme l’Ejector, système de propulsion à plus de quinze mètres de haut retenu par des élastiques, l’Air jump, qui permet des sauts dans le vide de dix et 18 mètres, deux murs d’escalades, ainsi que plusieurs parcours d’accrobranche pour tous les âges ont été aménagés. Il est aussi possible de se balader autour du lac. Plusieurs points de restaurations sont prévus. Le parc emploie une soixantaine de personnes en pleine saison.

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Pour sa troisième saison, Pokeyland a réalisé un investissement de 500 000 euros pour aménager de nouvelles attractions au cœur de soixante hectares de forêt dans le Bois de la Haie Focart à Fey. Une plateforme située à dix mètres de haut a par exemple été réalisée pour faire des sauts dans le vide et atterrir dans un matelas gonflable géant, tout comme un labyrinthe, un espace trampoline, un stand de tir à l’arc ou encore une mini-ferme avec chèvres, ânes et lamas. Des boutiques avec vente de confiseries et d’objets dérivés, ainsi qu’un nouveau parcours de quad ont également été construits.


Laisser un commentaire