Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Appareils électriques et électroniques : la Lorraine en pointe du recyclage

Appareils électriques et électroniques : la Lorraine en pointe du recyclage

En Lorraine, la collecte moyenne d’appareils électriques et électroniques est de 8,4 kg par habitant et par an, contre 7,4 kg en France.

Selon l’organisme Eco-systèmes, cette performance remarquable s’explique par la multiplication des points de collectes et des solutions de recyclage, à l’image de la reprise obligatoire des appareils usagers par les distributeurs à l’achat d’un nouvel appareil, des dons aux réseaux solidaires partenaires ou encore des 156 déchetteries conventionnées en Lorraine. 255 meubles de collectes sont par ailleurs installés dans les grandes surfaces et les magasins spécialisés partenaires.

imprimantes

Au total, plus de 18 000 tonnes d’appareils électriques et électroniques ont été collectées l’année dernière dans notre région, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2013. En Lorraine, Eco-systèmes les achemine vers trois centres de traitement, afin de les recycler. Le processus permet de récupérer des matières premières secondaires réutilisables comme de la ferraille, des métaux non ferreux, du plastique ou du verre. Par exemple, 83,4 % des composants d’un réfrigérateur déposé dans une déchetterie peuvent être recyclés. Les gaz réfrigérants contenus dans l’appareil sont de même extraits et neutralisés. Le métal récupéré peut enfin être transformé en armature métallique pour l’industrie du bâtiment.

eco-systemes-logo

23 mai, 2015 à 19:01


Un commentaire pour “Appareils électriques et électroniques : la Lorraine en pointe du recyclage”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Les nouveaux locaux de Valor’emm et de Tri d’Union ont dernièrement été inaugurés au Technopôle Sud de Forbach quelques mois après leur déménagement. Ces deux entités d’Emmaüs constituent ensemble un véritable pôle d’économie sociale et solidaire d’une superficie de 6 000 mètres carrés. Valor’emm est spécialisé dans le recyclage des déchets électriques et électroniques, tandis que les activités de Tri d’Union se concentrent sur le textile. Les deux entreprises, qui emploient au total près de 80 personnes, dont une soixantaine en insertion, traitent chaque année respectivement 2 500 tonnes de déchets électriques et électroniques et 2 000 tonnes de textile. Leurs nouveaux entrepôts devraient leur permettre de développer davantage leurs activités.


Laisser un commentaire