Accueil Histoire Seconde Guerre mondiale : l’histoire oubliée du Kommando de Peltre

Seconde Guerre mondiale : l’histoire oubliée du Kommando de Peltre

2 min lues
4
0
120

Le Kommando de Peltre était l’une des 62 annexes réparties dans tout le IIIème Reich du camp de concentration du Struthof-Natzweiler. La Moselle en comptait six autres à Audun-le-Tiche, Ebange, Metz-Queuleu, Ottange, Markich et Thionville, et la Meurthe-et-Moselle un à Thil-Longwy.

Les déportés, une cinquantaine de juifs hongrois, dormaient à la Ferme Ravinel, mais partaient travailler à la Ferme Tillement, l’ancienne Ferme de la Horgne. Ils étaient au service du centre de remonte équestre de la SS Totenkopf. Ils étaient notamment affectés au gros œuvre, ainsi qu’à l’entretien des bâtiments et des chevaux.

Non loin de là, le Château et les Fermes de Crépy abritaient un camp de prisonniers de guerre soviétiques et d’Ostarbeiter, des travailleurs civils de l’Est raflés en Ukraine et en Pologne.

Le Kommando de Peltre fut fermé le 31 août 1944 face à l’avancée américaine. Si l’un de ses bâtiments a depuis disparu, le corps de la Ferme Ravinel est resté en grande partie dans son aspect d’origine. La bâtisse abrite aujourd’hui un dépôt municipal, en attendant d’autres projets.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Histoire

4 Commentaires

  1. Roger Munsch

    10 décembre, 2016 à 18:10

    En réel complément …je vous prie de trouver la  » fiche d’information  » que j’ai rédigée et transmise au Centre Européen du Résistant Déporté il y a quelques semaines.

    http://www.struthof.fr/fr/le-kl-natzweiler/les-camps-annexes/liste-des-camps-annexes-du-kl-natzweiler/le-camp-annexe-peltre/fiche-dinformation/

    Restant à votre disposition.

    Bien à vous.

    Roger MUNSCH

  2. Groupe BLE Lorraine

    10 décembre, 2016 à 20:32

    Merci beaucoup Monsieur de ce complément d’information très détaillé.

    Bien à vous,

    Le Groupe BLE Lorraine.

  3. 1011

    2 juin, 2018 à 10:43

    N’oublions pas les camps français premier jalon vers les camps nazis !Le Struthof-Natzweiler allemand mais aussi Gurs, Les Milles, Drancy français …
    Je ne connaissais pas le Kommando de Peltre !? merci.

    Plasticienne engagée, j’ai réalisé une série de dessins intitulée « Enfant de parents» sur la présence des camps en France pendant la seconde guerre mondiale. C’est un sujet totalement méconnu, voire occulté par les français en général.

    Une partie de cette série fut exposée en 2017 et j’espérerais cette exposition dans un lieu de mémoire.

    A découvrir : https://1011-art.blogspot.fr/p/enfant-de-parents.html
    Et aussi : https://1011-art.blogspot.fr/p/lettre.html

  4. Roger MUNSCH

    15 janvier, 2021 à 20:37

    Pour la lecture de la  » Fiche d’Information  » sur le Kommando de Peltre, cliquer sur le lien
    puis en haut à gauche
     » Centre Européen du Résistant Déporté  »
    puis
     » Le KL-NATZWILLER  »
    puis
     » Les Camps ANNEXES  »
    enfin dans le listing de ces camps annexes
     » Le camp annexe de Peltre « .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les 150 ans de Petitcollin à Etain

L’usine Petitcollin située à Etain, dans la Meuse, fête en 2010 ses 150 ans. L’entreprise,…