Centre de ressources numériques sur la Lorraine

CMI implante son campus à Commercy

Dans le sillage d’Albany-Safran, le groupe Cockerill Maintenance Ingénierie (CMI) a décidé d’installer son campus de formation dans le Quartier Oudinot de Commercy, déserté par les soldats du 8ème Régiment d’Artillerie en juin 2013.

Spécialisé dans l’ingénierie dans les secteurs de l’énergie, de la sidérurgie et de la défense, CMI, qui emploie 4 200 personnes dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de près de 800 millions d’euros en 2013, entend aménager un campus de haut niveau pour former ses personnels et ceux de ses clients. Le site disposera de prestations hôtelières et de restauration, ainsi que de tous les équipements nécessaires à la formation et à la vie sur place : auditorium, salles de cours, gymnase, salles de réception, simulateurs et même salles de prières pour les clients de confession musulmane. Le projet, qui représente un investissement de plus de 50 millions d’euros, devrait créer plus d’une centaine d’emplois directs, pour répondre aux besoins de formation et de gestion du site, et indirects, notamment dans la restauration, le gardiennage, l’entretien intérieur et extérieur, etc.

La Communauté de Communes du Pays de Commercy a d’ores et déjà acquis les 22 hectares du Quartier Oudinot au ministère de la défense pour l’euro symbolique. Une dizaine d’hectares sera cédée dès que possible à CMI qui réaménagera certains bâtiments et en rasera d’autres pour élever des constructions neuves. Les travaux pourraient débuter au premier trimestre 2015, afin de rendre le site opérationnel dans moins de 36 mois.

Le contrat signé avec la branche défense terrestre de l’Américain General Dynamics, basée au Canada, a accéléré la création du campus de CMI. Premier fabricant d’armes au monde, General Dynamics a en effet vendu à un pays du Golfe persique des chars légers, dont CMI Défense fabrique les tourelles et le canon. Ces équipements sont dotés de systèmes de communication sophistiqués et de caméras permettant une vision à 360°. La tourelle conçue par CMI dispose d’un canon capable d’absorber l’énergie. Elle peut être par conséquent installée sur des blindés légers aérotransportables.

Le campus de CMI sera ainsi dans un premier temps avant tout dédié à ce programme de cinq ans. Les formateurs de l’armée cliente seront eux-mêmes formés à Commercy au cours de deux sessions par an de trois à quatre mois. Les installations lorraines accueilleront le reste du temps le personnel de CMI et des partenaires extérieurs, à l’image d’EDF qui a déjà manifesté son intérêt. CMI proposera aux tireurs, pilotes et mécaniciens une formation globale pour savoir manier sa tourelle et son système d’arme, que ce soit en salle, sur simulateur ou encore sur un terrain de manœuvre. Le site, qui disposera de chambres individuelles et de résidences pour les familles des apprenants, pourra accueillir 120 personnes simultanément. 

Le contrat avec General Dynamics permettra également à CMI de dépasser le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2015 et de renforcer ses effectifs en Lorraine, où le groupe emploie déjà plus de 350 salariés. Le site de Mecarep de Distroff, près de Diddenowen (Thionville), devrait ainsi être conforté par la production et l’assemblage des tourelles. Rappelons que Mecarep était avant tout une usine de fabrication de pièces pour la sidérurgie à chaud. La fermeture des hauts-fourneaux de Hayange a obligé CMI à investir massivement pour reconvertir le site dans la production de culasse et de frein à bouche des canons en le dotant de nouvelles machines.

CMI-GROUPE

19 janvier, 2015 à 21:17


Un commentaire pour “CMI implante son campus à Commercy”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Cockerill Maintenance Ingénierie (CMI), investit 70 millions d’euros dans l’enceinte de l’ancien quartier militaire Oudinot à Commercy, où plusieurs bâtiments en pierre de taille seront conservés et réhabilités. De nouveaux bâtiments d’une superficie de 14 000 mètres carrés seront également construits pour l’enseignement, l’administration et les locaux techniques. Le groupe belge, spécialisé dans l’ingénierie de centrales thermiques, la maintenance du nucléaire et dans les équipements sidérurgiques, entend en effet y implanter son campus de formation pour son personnel et ses clients.

    Le site de 22 hectares et ses casernes ont été acquis par la Communauté de Communes du Pays de Commercy qui en a vendu la moitié à CMI.

    Le projet s’est accéléré après la signature d’un important contrat avec un pays du Golfe portant sur la fourniture de tourelles équipées d’un canon de 105 mm produit par l’équipementier belge. Le contrat inclut la formation des utilisateurs, des instructeurs et des personnels.

    Le campus de CMI pourra accueillir jusqu’à 120 personnes à partir de 2017, lorsque se sera achevée la seconde tranche du chantier, avec des promotions de 60 individus. Les militaires du Golfe y seront formés 6 à 9 mois pendant sept ans. CMI a obtenu l’autorisation d’accéder à des champs de tir dans la Marne pour faciliter la formation des soldats.

    La création du campus devrait créer une centaine d’emplois directs et indirects.

    A noter enfin que le groupe CMI emploie environ 4 500 personnes dans le monde, dont près d’un millier en France. Son chiffre d’affaires avoisine un milliard d’euros.


Laisser un commentaire