Accueil Actualité Nouvelle plateforme logistique de France Frais à Montoy-Flanville

Nouvelle plateforme logistique de France Frais à Montoy-Flanville

2 min lues
1
0
231

Les travaux de construction de la plateforme de distribution de l’entreprise France Frais seront terminés d’ici quelques mois. L’activité devrait démarrer en mai 2015.

Ce centre logistique, qui s’étend sur 6 000 mètres carrés, accueillera l’activité de stockage et de livraison de la quarantaine de sociétés, dont trois installées en Lorraine, affiliées au réseau France Frais. La structure ne devrait pas par conséquent engendrer de nombreuses créations d’emplois, dans la mesure où elle regroupera avant tout le personnel d’entreprises déjà en activité sur d’autres sites. Les membres du réseau France Frais commercialisent des produits laitiers, des surgelés et de l’épicerie qui sont vendus pour un tiers sous la marque Campagne de France. Les deux tiers restants concernent des marques de distributeurs.

Les camions viendront déposer la marchandise dans le centre de stockage qui doit approvisionner l’ensemble de la Lorraine. La plateforme engendrera donc une activité importante dans ce secteur qui s’ajoutera à celle de l’immense dépôt Lidl situé juste à côté.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. Groupe BLE Lorraine

    4 juillet, 2015 à 12:10

    Le chantier de la nouvelle plateforme logistique de Lidl à Montoy-Flanville est désormais terminé. Cette gigantesque structure de 40 000 mètres carrés située sur un terrain de 14 hectares, qui a représenté un investissement de 40 millions d’euros, permet d’approvisionner quotidiennement 62 magasins de l’enseigne en Champagne-Ardenne et en Moselle.

    Le distributeur allemand possédait déjà une plateforme à deux kilomètres de là, à Noisseville. La solution la plus simple aurait été d’agrandir ce site de 17 000 mètres carrés, ouvert depuis une quinzaine d’années. Mais cette option s’est rapidement révélée irréalisable en raison de contraintes techniques. Les 120 employés du site de Noisseville ont été affectés à celui de Montoy-Flanville. La direction régionale de Lidl s’y est également implantée. Près de 200 personnes travaillent sur le site, 150 à l’entrepôt et 50 dans les services administratifs. 50 nouveaux emplois ont au total été générés par la construction de cette plateforme ultramoderne, essentiellement des préparateurs de commande.

    La nouvelle structure permet d’améliorer les conditions de travail. L’enseigne peut également à présent développer le marché fraîcheur. Il y a en effet désormais moins de 48 heures entre la récolte des fruits et légumes chez les producteurs et la mise en rayons dans les magasins. Lidl mise par ailleurs beaucoup sur les surgelés dans le cadre de son changement de stratégie commerciale qui l’a vu passer du statut de hard-discounter à celui de soft-discounter. Un impressionnant surgélateur à -28°C a ainsi été aménagé à l’intérieur de la plateforme de Montoy-Flanville. Face à la concurrence de plus en plus vive de la grande distribution, Lidl a en effet misé sur un changement d’image et une montée en gamme en offrant davantage de produits. L’enseigne allemande a parallèlement agrandi et modernisé son parc de magasins.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Compétition internationale à Metz

Après le retrait de Vern-sur-Seiche, qui a accueilli l’épreuve pendant quatre ans, c’est M…