Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Tournage du film La Volante avec Nathalie Baye à Metz

Le tournage de La Volante, troisième film de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri, s’est dernièrement déroulé à Metz. Nathalie Baye et Malik Zidi campent les personnages principaux de ce thriller psychologique. Les scènes ont été filmées aux abords de l’hôpital Sainte-Blandine, au bar de La Cigale à Queuleu, à la librairie Géronimo, ainsi que dans les salons de l’Hôtel de Ville et sur la Place d’Armes.

affiche La Volante

Ce long métrage raconte l’histoire de Thomas (Malik Zidi), 27 ans, qui conduit en urgence sa femme à la maternité (l’hôpital Sainte-Blandine). Sur le trajet, il percute un jeune homme et le blesse mortellement au carrefour situé près de l’église Sainte-Thérèse. A l’hôpital, alors que son fils Léo vient au monde, à quelques mètres de là, Marie-France (Nathalie Baye), la mère du jeune homme, apprend que celui-ci est décédé. Neuf ans plus tard, cette dernière est embauchée comme secrétaire volante dans le service administratif de Thomas, qui ignore tout de leur passé commun. Habile manipulatrice, elle se rend rapidement indispensable, aussi bien professionnellement que personnellement, afin d’accomplir sa vengeance.

Le film devrait sortir à l’automne 2015.

3 novembre, 2014 à 20:54


2 Commentaires pour “Tournage du film La Volante avec Nathalie Baye à Metz”


  1. COMIN Ingrid écrit:

    Le résumé me donne vraiment envie

  2. thomas écrit:

    La ville de Metz est peu reconnaissable dans le film et ne fait pas l’attrait du film, même pour un messin.
    Les deux personnages principaux ne sont pas convaincants, le héros jeune homme cadre n’a pas l’étoffe d’un chef de service et peu crédible dans son rôle. L’actrice principale, la mère, ne convainc pas en secrétaire. Elle a dès le départ une supériorité intellectuelle et pro, c’est trop poussé. Quant à la première visite chez le héros malheureux, je ne trouve rien de crédible
    En résumé, on sent très vite l’intrigue, la vengeance froide, on comprend dès le déjeuner au restaurant et la violence avec une cliente dans les toilettes. Ensuite tout se déroule.
    J’ai trouvé le film un peu trop lent, sans densité, un moment qui se passe et un film que je vais oublier vite, j’ai aussi ressenti un malaise devant une telle violence humaine


Laisser un commentaire