Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Début des travaux du projet Muse à Metz

Le chantier de Muse a dernièrement débuté à proximité du Centre Pompidou-Metz, dans le Quartier de l’Amphithéâtre. Il devrait durer trois ans.

Muse Metz

Le centre commercial Muse présentera une architecture contemporaine audacieuse (Crédits image : Apsys Group)

Il s’agit de l’une des opérations les plus importantes de France réalisées d’un seul tenant. L’ensemble, qui s’étale sur une superficie totale de 80 000 mètres carrés, comprend en effet  37 000 mètres d’espace commercial, 10 000 mètres carrés de bureaux et 400 logements. 1 235 places de parking seront proposées en sous-sol, dont 750 dédiées aux commerces.

Le centre commercial comprendra 113 magasins baignés de lumière et ouverts sur l’espace public, dont dix restaurants et un supermarché Carrefour Market de 6 000 mètres carrés, ainsi que des services innovants et des œuvres d’art digitales. Ces dernières inviteront les visiteurs à exprimer leur créativité dans la lignée de ce qui est exposé au Centre Pompidou-Metz.

Image de prévisualisation YouTube

Le projet, qui représente un investissement entièrement privé de 324 millions d’euros, devrait créer et maintenir 1 270 emplois, dont 470 d’exploitation commerciale. Muse devrait ouvrir en 2017 avec comme locomotive Primark, dont le concept passionne les foules un peu partout en Europe. 75 % des cellules commerciales ont d’ores et déjà trouvé preneur, soit trois ans avant l’ouverture de ce complexe pharaonique. 7,4 millions de visiteurs sont attendus par an dans le centre. Ils devraient générer 180 à 200 millions d’euros de chiffre d’affaires pour l’ensemble des enseignes.

Muse devrait encore accroître la renommée de Metz la commerçante. En effet, si la capitale lorraine ne constitue que la 22ème agglomération la plus peuplée en France, elle pointe au 12ème rang en termes de chiffres d’affaires.

4 octobre, 2014 à 15:41


8 Commentaires pour “Début des travaux du projet Muse à Metz”


  1. yourevitch écrit:

    Ca me rappelle « le meilleur des monde » de Huxley. Sur ce film vous avez oublié juste une chose: Les seniors et les retraités, on ne voit que des jeunes en pleine santé contents souriants décontracté comme dans un film de série B américaine. Ce clip est totalement irréaliste et anti-productif comme promotion pour un complexe aussi important. Et les commentaires sur la géographie et le tgv et les autoroutes…. Pompidou en faillite, Wave on va voir ce que ça va donner…. Et le METIS en manque de client. Tout va très bien Madame la Marquise….

  2. Lorrain écrit:

    Pompidou en faillite,MeTTis (avec deux T,sa sent l’usager…)en manque de « client » !?!
    Mouai,que des affirmations fausse !
    Objectif de fréquentation bien atteinte pour Mettis,et Pompidou qui stagne après un net recul,il est vrai,mais tout a fait logique et prévus.
    Dommage pour votre « argumentaire » très orienté…

    Par contre je vous rejoins il est vrai sur le clip en questions irréaliste.
    Mais,oh grande surprise !!
    Cela s’appel du marketing….
    C’est le cas de tout clip promotionnel (une pub quoi),pour un produit ou un projet dans le monde !
    On le met dans une situation et un environnement très idéalisé.
    Les lecteurs atteint du syndrome lor’actu se répandent sur la toile bien trop vite,triste lorraine… ;)

  3. CV57 écrit:

    Un petit problème calculatoire toutefois. Le nombre de visiteur annuel bien réparti sur 4 jours dans la semaine, cela donne environ 36 000 visiteurs par jour de capacité d’accueil à assurer. Il va falloir qu’ils s’arment de patience à l’entrée du parking de 700 places, même si une partie prend le vertueux réflexe d’arriver en Mettis (mais dans ce cas, le périmètre de chalandise pourrait bien être nettement restreint).

  4. Lorrain écrit:

    Depuis quand les commerces et restaurateurs ne travaillent « que » 4 jours de la semaine….

  5. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Réalisés sur deux étages, les 40 000 mètres carrés de surfaces commerciales constitueront le socle sur lequel seront construits les immeubles qui abriteront 10 000 mètres carrés de bureaux et 5 000 mètres carrés de logements. La mixité sociale et générationnelle sera favorisée. La partie commerciale sera mise en service dans deux ans, le reste fin 2017-début 2018.

    Quand le programme Muse sera achevé, 1 500 personnes résideront dans le quartier de l’Amphithéâtre et entre 2 000 et 2 500 y travailleront. L’ensemble représente un puissant facteur d’attractivité reposant sur la culture avec le Centre Pompidou-Metz, les affaires avec le Centre des Congrès, le commerce avec des enseignes très attendues à Muse, le sport avec les Arènes et la nature avec le Parc de la Seille.

  6. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Muse est la plus grosse opération privée d’un seul tenant en cours en France. Une ville entière est en train de se construire avec ses différentes fonctions (commerces, loisirs, tourisme, habitat, culture, bureaux, services sociaux, etc.) sur des friches.

  7. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Muse accueillera sur 37 000 mètres carrés plus d’une centaine de commerces orientés mode et décoration. Ils se répartiront en cinq univers : un espace créateur, un espace urban streetwear, un espace familles, des moyennes surfaces mode et déco maison et une dizaine de restaurants. Parmi les locomotives, on trouvera l’habilleur bon marché Primark sur 5 800 mètres carrés, capable à lui seul d’attirer une clientèle située à deux heures de route, Carrefour Market sur 5 700 mètres carrés, IdKids, Superdry, Zadig & Voltaire, Habitat, Guess, Lollipops, Mango sur 700 mètres carrés, New Look, Sephora, Flying Tiger, Undiz, Levi’s, ou encore Adidas. La partie restauration sera notamment animée par Burger King et Beef House. L’ensemble disposera également de places extérieures où il sera possible de se prélasser en terrasse. Le centre, qui s’organisera autour d’un pôle d’échanges, disposera de 1 275 places de stationnement en sous-sol. Et tout cela à proximité immédiate de la gare, du Centre Pompidou-Metz et des futures cinéma Kinépolis et Hôtel Starck !

  8. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le futur centre commercial Muse avance bien dans le Quartier de l’Amphithéâtre à Metz. Il accueillera sur 37 000 mètres carrés de surface de vente 122 boutiques et restaurants. Le complexe devrait générer 800 emplois, dont près de 400 rien que chez Primark. Le géant irlandais de l’habillement low-cost, appelé à être l’enseigne phare de Muse, est très prisé par les adolescents et leurs parents qui se rendent actuellement à Sarrebruck pour acheter des t-shirts à trois euros et des jeans à dix euros.

    A ce jour, les enseignes suivantes sont d’ores et déjà annoncées à Muse : Carrefour Market, Primark, Habitat, Sabon, Yves Rocher, Sephora, Kiko, Bleu Libellule, Jean-Louis David, Alice Délice, The Kase, De Neuville, Kusmi Tea, ÏDKids, Guess, Undiz, NewLook, PittaRosso, Eleven Paris, Little Extra, Adidas Originals, Levis Store, JD Sports, Mango, Shana, Trésor, Urban Culture, Kaporal 5, American Vintage, Le Temps des Cerises, Jules, Espace Kiliwatch et Superdry. Muse proposera également treize points de restauration : Hippopotamus, Ayako Sushi, Hugo’s Restaurant, Dubble, Il Ristorante, Air Baggels, Colombus Café, Burger King, Beef House et Au Bureau.

    A noter enfin qu’autour de l’immense centre commercial, qui ouvrira jusqu’à 20 heures, d’autres activités vont également s’implanter comme un cinéma Kinepolis et un hôtel haut de gamme signé Philippe Starck.


Laisser un commentaire