Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Modernisation des voies ferrées entre Metz et Lérouville

Depuis le 21 juillet, la SNCF, pour le compte de Réseau Ferré de France (RFF), renouvelle les 40 km de voies entre Metz et Lérouville, en Meuse. Un chantier titanesque qui avance d’un kilomètre par nuit et sur lequel 355 ouvriers et techniciens s’activent.

Il s’agit de remplacer des rails qui présentent des marques d’usure, des fissures internes et des défauts de géométrie. Autant d’irrégularités que les usagers peuvent ressentir lorsqu’ils se font un peu secoués. Pour cela, des dégarnisseuses, véritables usines roulantes, écartent les voies mètre après mètre, soulèvent les rails et les traverses, aspirent le ballast, le trient, le requalifient et le reversent pour reconstituer le lit de cailloux des voies. Les nouveaux rails proviennent essentiellement de l’usine Tata Steel de Hayange. Ces travaux de maintenance et de modernisation, qui se déroulent tous les 25 à 30 ans, commencent vers 22 heures pour s’achever au petit matin, afin de ne pas interrompre le trafic des TER (Transports Express Régionaux) et des trains de voyageurs. Le chantier, qui représente un investissement de 50 millions d’euros, devrait durer jusqu’au 26 septembre. En attendant et depuis le 6 septembre, un second programme similaire a débuté autour de Metz. Prévu jusqu’au 31 octobre, il constitue un investissement supplémentaire de 15 millions d’euros.

19 septembre, 2014 à 13:28


Laisser un commentaire