Accueil Actualité Martinique : Le Lorrain du bout du monde

Martinique : Le Lorrain du bout du monde

2 min lues
3
0
359

Le Lorrain est une commune de Martinique située sur la côte Atlantique au fond d’une anse battue par une forte houle. Le bourg s’appelait d’ailleurs autrefois « Grande-Anse », avant d’être rebaptisé « Le Lorrain » en 1840. Ses habitants se nomment les Lorinois. Par sa superficie, Le Lorrain est la troisième commune de l’île de la Martinique. Ses terres se prêtent tout particulièrement à la culture de la banane, ce qui vaut à la commune son surnom de « Royaume de la banane ». Dans le quartier de Morne-Bois, le Moulin Jouans est le dernier moulin à canne à sucre de l’île où est encore fabriqué de manière traditionnelle du sirop de batterie.

Ville Le Lorrain

Un peu de Lorraine se retrouve en Martinique (Crédits photo : Ville du Lorrain)

La commune de 7 410 habitants est bâtie sur un site très ancien, qui fut peuplé par les Arawaks. Elle recèle à ce titre des vestiges de civilisation précolombienne aux lieux-dits des Habitations Vivé et du Fond Brûlé. L’église Saint-Hyacinthe, dont la construction remonte à 1743, est quant à elle inscrite aux Monuments Historiques depuis 1995.

A noter enfin que Wendi Renard, joueuse de football professionnelle de l’Olympique Lyonnais qui évolue également en équipe de France, a auparavant porté les couleurs du Rapid Club du Lorrain.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

3 Commentaires

  1. Olivier

    24 août, 2014 à 21:31

    Toujours en Martinique, il est intéressant de noter l’omniprésence de la « Brasserie Lorraine », seule brasserie présente sur l’ile et qui produit la bière « Lorraine ».

    On retrouve ainsi la croix de Lorraine dans la plupart des bistros!

  2. Olivier

    24 août, 2014 à 21:34

  3. Groupe BLE Lorraine

    12 octobre, 2017 à 19:18

    Brassée depuis 1922 en Martinique, la bière la « Lorraine » se décline en version blonde, ambrée, sans alcool ou encore parfumée au rhum et à la vodka. Elle arbore fièrement sur ses flancs la Croix de Lorraine. La brasserie a été créée par René de Jaham, formé à l’Ecole de Brasserie de Nancy. Rachetée en 2008 par le groupe néerlandais Heineken, la bière locale a progressivement perdu des parts de marché, Heineken privilégiant sa propre marque. Trois ans plus tard, la « Lorraine » reprenait son indépendance sous l’égide du groupe Antilles Glaces. Elle est depuis remontée à 35 % de parts de marché dans l’île. Elle rayonne même sur l’ensemble des Antilles avec une capacité de production de 100 000 bouteilles par jour.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Santé : le Bassin houiller à nouveau menacé

Aujourd’hui, le Bassin houiller dispose de 980 lits répartis sur six sites de moyenne ou p…