Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Nouveau concept immobilier : acquisition location à Guénange

Nouveau concept immobilier : acquisition location à Guénange

Afin de faciliter l’accès à la propriété des foyers modestes, Batigère, via sa filiale Moselle-Maison familiale, propose huit maisons en acquisition location à Guénange. Ce concept innovant donne la possibilité de devenir propriétaire d’une maison pour 199 000 euros non loin du Luxembourg.

L’acquéreur devient propriétaire à l’essai. Il est considéré dans un premier comme locataire de sa maison. Il paye un loyer d’un montant maximum de près de 850 euros pendant un an en moyenne. Si tout se passe bien, il entre alors dans la phase d’acquisition. Son loyer se transforme en mensualité de remboursement. Ce qu’il a versé pendant un an sert de premier matelas. Les mensualités ne peuvent excéder la hauteur du loyer. En cas de coup dur, Batigère s’engage à reloger l’acquéreur dans son parc immobilier. Le groupe peut même aller jusqu’à prendre en charge la revente de la maison. Cette garantie très sécurisante est valable pendant quinze ans.

Sur les huit maisons en prêts sécurisés à Guénange, deux ont déjà été vendues pour 199 000 euros. Entièrement construites selon les normes écologiques BBC (Bâtiment Basse Consommation), ces maisons d’un peu plus de 90 mètres carrés disposent de trois chambres, d’un salon, d’un bureau, d’une cuisine intégrée, d’une salle de bain et d’un garage.

A noter que Batigère, qui loue déjà 600 logements sociaux à Guénange, avait auparavant expérimenté ce concept d’acquisition à Ennery et à Pont-à-Mousson. Sur une quinzaine de maisons lancées en 2009, seul un propriétaire n’est pas allé au bout.

(Source : RL du 28/06/2014)

23 juillet, 2014 à 18:28


Un commentaire pour “Nouveau concept immobilier : acquisition location à Guénange”


  1. De Lima écrit:

    Bonjour, cela a l’air plus qu’intéressant pourrais-je savoir dans quel quartier se situe ces maisons
    merci
    bien cordialement
    MR DE LIMA


Laisser un commentaire