Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Cinéma : Party Girl et la Moselle-Est honorés à Cannes

Party Girl, film 100 % lorrain tourné l’été dernier dans la région de Forbach, a récemment fait sensation au Festival de Cannes lors de l’ouverture de la sélection « Un Certain Regard ».

L’équipe du film, qui a eu le privilège de gravir les marches du célèbre palais des festivals, a reçu les hommages des critiques. L’histoire de la famille Litzenburger-Theis a en effet conquis le cœur des 1 400 spectateurs de la salle Debussy, archi-comble, dont celui de Nicole Garcia, Richard Anconina ou encore Julie Gayet. Ce Biopic raconte la vie dissolue d’Angélique, entraîneuse dans un cabaret glauque à la frontière franco-allemande. Il met en lumière une classe populaire sous-représentée au cinéma, dans une Lorraine et un Bassin houiller qui le sont tout autant, où les phrases démarrent en français, se poursuivent en allemand et se finissent par de franches rigolades en Lothringer Platt. Et si le fameux accent de Moselle-Est a fait au début sourire le gratin mondial du cinéma, il a fini par l’émouvoir. A tel point qu’une longue standing ovation a accompagné la fin de la projection.

Tendre, touchant et authentique, Party Girl, interprété par des acteurs non professionnels, est parvenu à faire vibrer Cannes avec notre Platt. Signe que les temps changent.

18 mai, 2014 à 20:40


4 Commentaires pour “Cinéma : Party Girl et la Moselle-Est honorés à Cannes”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Party Girl, film réalisé à Forbach et dans le Bassin houiller lorrain en 2013, a dernièrement obtenu deux prix au Festival de Cannes lors de la cérémonie de clôture : le Prix d’ensemble dans la section « Un certain regard » et la Caméra d’or, prix créé en 1978 pour récompenser le meilleur premier film de toutes les sélections.

    La Forbachoise Claire Burger et Marie Amachoukeli ajoutent ainsi de belles récompenses à leur palmarès. En 2010, les deux jeunes femmes avaient déjà obtenu le César du meilleur court-métrage pour C’est gratuit pour les filles. Les deux nouvelles distinctions décrochées à Cannes doivent aussi beaucoup à Samuel Theis, un autre Forbachois à l’origine du projet qui raconte une partie de la vie incroyable de sa maman.

    Avec pour toile de fond le Bassin houiller, Party Girl est un long-métrage joué par des non-professionnels. Tous Mosellans, ils sont, à l’exception de l’étonnant Joseph Bour, de Behren-lès-Forbach, les acteurs de leur propre vie. Ce qui confère à l’œuvre cette atmosphère naturaliste qui a bouleversé les cinéphiles.

    Ce film intimiste raconte en français, en allemand et en Lothringer Platt la vraie vie d’Angélique Litzenburger, entraîneuse sur le déclin dans un cabaret à la frontière franco-allemande. Cette dame de nuit excentrique accepte à 60 ans la demande en mariage d’un de ses clients, ex-mineur de fond au puits Simon. L’événement réunit autour d’elle ses quatre enfants qu’elle n’a pas élevés.

    Le film sortira en salles le 3 septembre 2014.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Après avoir décroché la Caméra d’or au Festival de Cannes, Party Girl s’est dernièrement vu décerner le Grand Prix du Festival du film romantique de Cabourg. Une distinction partagée avec Matterhorn du Néerlandais Diederik Ebbinge.

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Party Girl a été projeté dans douze pays, dont le Mexique et l’Ukraine.

  4. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Party Girl, long-métrage tourné à Forbach et dans sa région, a réuni 193 000 spectateurs en salle. Un succès pour ce film d’auteurs à petit budget, sans star et sans paillette parisienne, qui arrive en fin d’exploitation et qui a obtenu beaucoup de récompenses, dont la Caméra d’Or au Festival de Cannes.


Laisser un commentaire