Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Pépinière d’entreprises et emplois à Faulquemont

Entre décembre 2012 et 2013, 110 emplois ont été supprimés sur l’ensemble du District Urbain de Faulquemont (DUF). Mais 540 emplois ont été créés dans le même temps. Ces bons résultats peuvent notamment s’expliquer par la création en 1990 du Centre d’Accueil et de Services aux Entreprises (CASE). Cette pépinière d’entreprises, la première du genre à cette époque en Moselle-Est, s’efforce de dynamiser le tissu industriel en facilitant l’installation de nouvelles sociétés. Son action est essentielle, surtout depuis la fin des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL). En effet, la création ou l’arrivée d’une entreprise entraîne systématiquement des emplois, y compris dans la sous-traitance, ainsi que des retombées économiques pour le commerce local.

2 mars, 2014 à 20:01


2 Commentaires pour “Pépinière d’entreprises et emplois à Faulquemont”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Créé en 1970, le District Urbain de Faulquemont (DUF) regroupe 33 communes et 25 000 habitants. Ce fut le premier à voir le jour en Moselle, afin de faire face à une situation économique dramatique marquée par la fermeture de la mine de Faulquemont. Quarante-quatre ans plus tard, le DUF abrite six zones d’activités économiques, 149 entreprises et 5 000 emplois. Un exploit quand on connaît l’enclavement des lieux. En 2013, en raison de la crise socioéconomique, le District a perdu 110 emplois. Une perte compensée par 540 créations.

    Véritable tête de pont du DUF, Viessmann, spécialiste d’installations de chauffage, y emploie 800 salariés. Afin de pérenniser le site, le DUF a récemment investi 20 millions d’euros pour mettre à disposition de l’entreprise des bâtiments de 19 000 mètres carrés pour la logistique et de 4 000 mètres carrés pour la partie administrative.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La société Hys, spécialisée dans la fabrication de moules pour l’injection plastique, dont le siège est située à Shenzen, au Sud de la Chine, a décidé de s’installer à Faulquemont dans un bâtiment relais de 2 250 mètres carrés financé par le District Urbain de Faulquemont (DUF) à hauteur de 1,5 millions d’euros. Le projet devrait permettre de créer 30 emplois.


Laisser un commentaire