Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Anciennes galeries de mines comblées au béton à Hussigny-Godbrange

Anciennes galeries de mines comblées au béton à Hussigny-Godbrange

Une vingtaine d’habitations d’Hussigny-Godbrange, dont des logements individuels et collectifs du clos des Jardins d’Egide, pourraient être menacées par des affaissements. Elles sont en effet situées cinquante mètres au-dessus des galeries souterraines de l’ancienne mine.

Les communes d’Hussigny et de Thil ont fait l’objet en 2005 d’un Plan de Prévention des Risques Miniers (PPRM). Le document  ne mentionnait pas de vide sous le clos des Jardins d’Egide. Un second PPRM réalisé en 2010 a quant à lui permis de mettre en évidence une cavité importante, de grandes fissures et des crevasses de 80 à 90 cm de profondeur à l’aplomb du lotissement. Un pilier serait particulièrement fragilisé. Si ce dernier venait à rompre, six habitations seraient menacées par un fontis, c’est-à-dire un effondrement du sol en surface.

Afin de supprimer tout risque, les galeries vont être rebouchées par du béton sur près de 1 000 mètres de long. Près de 5 500 mètres cubes seront comblés. Cette opération assez lourde est chiffrée à 1,1 millions d’euros. Cette méthode est très répandue en Lorraine. Elle a par exemple déjà été utilisée l’année dernière à Moyeuvre-Grande. Après l’installation de la centrale à béton et de ses équipements courant février, les travaux devraient démarrer en mars et se terminer en juillet.

12 février, 2014 à 22:44


Laisser un commentaire