Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Investissements de SLCA à Florange

Spécialisée dans les éléments composites de haute technologie pour l’aéronautique (capots, moteurs, trappes, éléments de cockpit, etc.), la Société Lorraine de Construction Aéronautique (SLCA), filiale d’Aircelle, qui fait elle-même partie du groupe Safran, profite de la reprise du marché aéronautique pour investir sur son site de Florange.

La SLCA s’est pour cela engagée dans un important plan d’investissement et de modernisation de ses installations. Celui-ci porte sur plus d’un million d’euros par an, sur trois ans. Après avoir agrandi ses bâtiments en 2013, l’entreprise est en train d’installer un nouvel autoclave d’une valeur de 1,3 millions d’euros. Ce four de 50 tonnes, de 8 mètres de long et de 3 mètres de diamètre, est destiné à la cuisson sous-pression des pièces composites. Cette étape est essentielle car elle détermine la qualité du produit final. Avant cela, des opérateurs en blouses blanches procèdent au drapage des moules avec des feuilles de carbone ou de résine polymère. Après cuisson, les pièces sont détourées et contrôlées. Une fois peintes, ces dernières rejoignent ensuite l’atelier d’assemblage pour être complétées par différents équipements, à l’image de filtres à sable. Une centaine d’heure de travail est encore nécessaire pour finaliser le capot moteur d’un hélicoptère NH90 d’Airbus Helicopters par exemple.

Après un passage à vide en 2010 et l’espoir douché du projet Skylander, la SLCA dispose actuellement d’un carnet de commandes suffisant pour les deux ans à venir. Forte de ses 35 d’existence et de ses 160 salariés, l’entreprise cherche désormais à diversifier ses débouchés. Elle devrait encore agrandir ses locaux en 2014, afin de réorganiser son hall logistique.

(Source : RL du 30/01/2014)

logo SLCA

31 janvier, 2014 à 21:22


Laisser un commentaire