Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Fermeture du lycée professionnel Paul Dassenoy de Morhange

Le rectorat et le Conseil Régional de Lorraine ont dernièrement décidé de fermer dès juin 2014 le lycée professionnel Paul Dassenoy de Morhange, mettant ainsi un terme à des décennies d’enseignement.

lycée professionnel Paul Dassenoy Morhange fermeture

Le lycée professionnel Paul Dassenoy de Morhange fermera définitivement ses portes en juin (Crédits photo : Google Street View)

Le risque de fermeture de l’établissement planait depuis un certain temps, plus particulièrement depuis la suspension de la formation « Ouvrages du bâtiment : aluminium, verre, matériaux de synthèse (OBAVMS) en juillet 2013, en raison d’effectifs insuffisants. Spécialisé dans les formations aux métiers de l’industrie, le lycée Paul Dassenoy de Morhange voit en effet irrémédiablement fondre le nombre de ses élèves. Construit dans les années 1960 pour en accueillir 600, ils ne sont plus que 85 aujourd’hui, soit moins que le seuil des 100 qui est tacitement considéré par le rectoral et le Conseil Régional comme le plancher sous lequel un lycée n’est pas maintenu.

Quatre raisons principales peuvent expliquer cette fermeture brutale : la diminution importante des effectifs de l’établissement, le manque d’attrait pour le secteur du bâtiment et de l’industrie en général en raison des nombreuses fermetures d’usines, le désintérêt pour les filières professionnelles au profit des voies générales, ainsi que le contexte budgétaire tendu.

Une manifestation a été organisée pour protester contre cette décision. Environ 150 personnes ont défilé dans les rues de Morhange. Le directeur général pour l’Europe occidentale du groupe Rehau, entreprise qui dispose d’une usine qui emploie plus de 800 personnes dans la localité, a qualifié de « désastreuse » la gestion du rectorat et du Conseil Régional. Il se demande désormais s’il est « encore pertinent d’investir ici », alors qu’il était prêt à embaucher quinze jeunes tous les ans. En effet, faute de diplôme adéquat et de liens entre le monde académique et le monde industriel, son entreprise rencontre des difficultés pour recruter. A tel point que Rehau a été contraint de créer sa propre académie de formation. Et la sculpture représentant l’union entre l’enseignement et l’industrie au lycée professionnel Paul Dassenoy de Morhange se dressera d’ici peu sur la pelouse d’un établissement fantôme.

(Source : presse régionale)

22 janvier, 2014 à 21:40


3 Commentaires pour “Fermeture du lycée professionnel Paul Dassenoy de Morhange”


  1. guill écrit:

    Bonjour,

    Il y a aussi des modifications prévues au lycée professionnel de Saulxures sur Moselotte (Vosges), où seuls, si j’ai bien compris, les cours pratiques sur machines seraient réalisés à Saulxures. Le reste (théorie, administratif, …) se ferait au lycée Malraux de Remiremont, à 20km.

    Source : http://remiremontinfo.fr/?p=41072

    A noter que Saulxures a déjà perdu son collège durant l’été 2013.

    Source : mon commentaire http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2013/06/16/restructurations-dans-les-colleges-mosellans/

    Guillaume

  2. guill écrit:

    Selon un communiqué du rectorat :

    « Aux deux prochaines rentrées 2014 et 2015, cinq lycées professionnels lorrains seront fermés ou réorientés
    dans leurs usages : Guénange, Morhange et Hayange en Moselle ; Saulxures-sur-Moselotte et Charmes dans les Vosges. Pour
    mémoire, les LP d’Auboué et de Moyeuvre-Grande ont été fermés à la rentrée 2013.
    La région Lorraine compte 44 lycées professionnels publics et 25 SEP (sections d’enseignement
    professionnel intégrées dans les lycées généraux et technologiques), et y accueille 20 574 élèves (pour 42 194
    lycéens en LGT) »

  3. Mia écrit:

    Malgré ce qui est dit dans cet article, aucun employeur local n’embauchait le moindre étudiant du lycée professionnel. Les difficultés de recrutement proviennent du fort manque d’attractivité des employeurs locaux.


Laisser un commentaire