Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Le plus grand sapin de Noël de l’Est de la France est à Vic-sur-Seille

Le plus grand sapin de Noël de l’Est de la France est à Vic-sur-Seille

A Vic-sur-Seille, dans le Pays du Saulnois, en Moselle, l’une des principales attractions des fêtes de fin d’année est sans aucun conteste le séquoia géant situé près de la Place Jeanne d’Arc et du Musée départemental Georges-de-la-Tour.

L’arbre, qui culmine à 35 mètres, ce qui représente environ dix étages, a été pour la première fois décoré de 600 mètres de guirlandes électriques blanches à flashs bleus. Visible à plusieurs kilomètres à la ronde, il est ainsi aussitôt devenu l’un des plus grands sapins de Noël de France. De son côté, le sapin penché de la Place Kléber de Strasbourg ne mesure que 31 mètres. Pourtant, cela n’a pas empêché l’Alsace de s’autoproclamer une fois de plus « capitale de Noël » … et du sushi aussi tant qu’on y est. Ben oui, le sushi, « d’Alsace, naturellement », comme tout le reste !

Pour revenir à la Lorraine et à ce qui nous intéresse ici, la présence de cet arbre à Vic-sur-Seille reste bien mystérieuse. Davantage présents en Amérique du Nord, où certains sont âgés de plus d’un millénaire, les séquoias géants sont assez rares en Europe. Si, sur le vieux continent, ils résultent de plantations de la main de l’homme, personne ne connaît précisément l’âge et l’histoire de celui de Vic-sur-Seille. Certains spécialistes estiment néanmoins son année de plantation à 1872, soit au cours de la première annexion à l’Allemagne.

1 décembre, 2013 à 22:50


2 Commentaires pour “Le plus grand sapin de Noël de l’Est de la France est à Vic-sur-Seille”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Tous les pères Noël vous le diront. Les plus beaux sapins de la contrée poussent dans les Vosges, plus particulièrement dans les forêts du Pays de Sarrebourg. Ces arbres majestueux à la silhouette de rêve grandissent généralement de manière isolée dans les fonds de vallée. Rien ne doit entraver le développement de leurs branches. L’élu doit avoir une ligne harmonieuse, être grand, touffu et bien branchu. Lorsque les fêtes approchent, un agent de l’ONF arpente les bois pour dénicher les pépites. Lorsqu’elles sont finies, ces conifères sont entièrement broyés et recyclés.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Enraciné dans le jardin d’un particulier dans le centre historique, le séquoia géant de Vic-sur-Seille, pittoresque commune de 1 450 du Pays du Saulnois, est, du haut de ses 41 mètres, le plus grand arbre illuminé d’Europe. Planté vers 1871, il est élagué et entretenu chaque année et ce depuis cinq ans par une entreprise spécialisée en vue des festivités de Noël. Il s’agit d’un élément du décor auquel les habitants sont très attachés. L’arbre est si grand qu’on le peut voir briller à une dizaine de kilomètres à la ronde, jusqu’à Marsal notamment. A tel point qu’il constitue un repère pour les randonneurs dans la région.

    Avec les « panpattes », une spécialité de tartines vicoises à base de crème, de lard et de pain, et la fameuse bûche de la boulangerie Bleeker, d’une longueur de vingt mètres cette année, le séquoia fait ainsi partie des spécificités locales. Il a d’ailleurs été inscrit au registre national des « arbres remarquables ».

    A l’occasion du Marché de Noël de Vic-sur-Seille, plusieurs chalets sont installés sous le séquoia qui a résisté à la tempête de 1999. C’est d’ailleurs depuis cette date qu’il est devenu le plus haut d’Europe puisque celui du Château de Versailles a été déraciné par le vent.


Laisser un commentaire