Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Naissances en Lorraine-Nord

Le Centre Hospitalier Régional (CHR) de Metz-Thionville n’atteint pas les 6 000 naissances annuelles attendues. Dimensionné pour accueillir 3 000 naissances par an, le nouvel hôpital femme-mère-enfant de Mercy ne devrait pas parvenir à cet objectif en 2013.

Avant l’absorption de la maternité Sainte-Croix, le CHR enregistrait près de 800 nouveau-nés à Bonsecours. Sainte-Croix en voyait naître environ 2 000. En septembre 2008, sous l’impulsion du CHR et à la demande de l’Agence Régionale de Santé (ARS), les activités de gynécologie et d’obstétrique de Bonsecours furent réunies à Sainte-Croix, afin de former l’hôpital-maternité de Metz. Ce regroupement avait pour objectif d’anticiper le futur hôpital femme-mère-enfant. En 2012, 2 175 naissances furent enregistrées. Ce nombre relativement faible peut s’expliquer de diverses manières. D’une part, la fusion avec la maternité Sainte-Croix a été très rapide. Le service public a dû reprendre une structure vétuste en dépôt de bilan et au fonctionnement complètement différent. D’autre part, la maternité privée de l’hôpital-clinique Claude Bernard marche bien. 2 554 bébés y sont nés en 2011 et 2 688 en 2012. L’établissement dispose de cinq salles d’accouchement, de deux salles de pré-travail et d’une salle de césarienne.

De même, la vieille maternité de l’hôpital Bel-Air à Thionville et celle de l’hôpital Maillot à Briey obtiennent de meilleurs résultats que le site messin du CHR. A Thionville, qui attend avec impatience son nouvel hôpital femme-mère-enfant, 2 433 naissances ont été enregistrées, soit une augmentation de 3 % par rapport à 2011. A Briey, la maternité est passée de 702 naissances en 2001 à 1 128 en 2012.

Néanmoins, on peut s’attendre à une augmentation des naissances à Mercy. En effet, la structure dispose à présent de belles chambres, d’une unité kangourou et d’une salle de naissance « nature ».

27 novembre, 2013 à 21:36


Un commentaire pour “Naissances en Lorraine-Nord”


  1. guill écrit:

    Bonjour,

    Il est vrai que les services d’obstétrique aiment bien se comparer entre les nombres de naissance, et surtout resté au dessus du seuil de justification de leur existence auprès de l’ARS, mais les grossesses et les naissances ne sont pas des maladies.
    Peut-être qu’il y a eu une diminution pour le CHR car les femmes enceintes ne souhaitaient pas changer d’endroit durant le cours de leur grossesse. Ou pour tout autre chose ; il y a tellement de chose qui conditionnent ou non le lieu de suivi de grossesse et le lieu d’accouchement….

    Guillaume


Laisser un commentaire