Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Domaine de la Tour à Fleury

La commune de Fleury, au Sud de Metz, possédait jusque dans les années 1960 quatre corps de ferme. Il n’en reste plus qu’un seul aujourd’hui : celui de la ferme Saint-Ladre, situé en plein cœur de village, près de l’église. L’ensemble est inscrit dans un périmètre protégé.

porte fortifiée Fleury

La porte fortifiée de la ferme Saint-Ladre, à Fleury (Crédits photo : Groupe BLE Lorraine)

Mais les nouvelles directives européennes ont changé la donne. En effet, celles-ci interdisent désormais les exploitations en zone urbaine de plus de 1 000 habitants. Et Fleury en compte 1 063. La dernière ferme historique du village est par conséquent obligée de déménager en dehors du bourg. Son propriétaire a mis en vente ses installations et construit actuellement de nouveaux bâtiments sur le ban communal de Fleury, mais un peu plus à l’écart. L’activité est préservée, tout comme celle des deux autres exploitations agricoles du village, respectivement situées en direction de Verny et de Coin-lès-Cuvry. Le GAEC (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) de la Ferme de Saint-Ladre comprend de l’élevage bovin, des céréales, un poulailler, ainsi que des écuries pour chevaux de loisirs.

Quatorze maisons jumelées et deux petits collectifs à deux étages abritant 36 logements verront le jour sur le site. Les nouveaux bâtiments qui remplaceront les écuries, le poulailler, les hangars et les maisonnettes de part et d’autre de la cour, seront orientés de la même façon. Seuls deux bâtiments seront conservés pour être transformés en lieux d’habitation. Chaque maison disposera de son garage privatif avec un emplacement supplémentaire en extérieur. La tour ne sera accessible qu’aux piétons. L’entrée principale se fera pour les véhicules de l’autre côté de la cour. Afin de préserver le cadre de la porte fortifiée datant du XVIème siècle avec ses fenêtres à meneaux, un garage souterrain accueillera les véhicules des visiteurs. Des arbres et des espaces verts agrémenteront harmonieusement l’ensemble d’ores et déjà baptisé « Domaine de la Tour ».

Construit en 1580, le porche d’entrée de la ferme Saint-Ladre avec sa tourelle fortifiée sera restauré pour préserver le cachet remarquable de la cour carrée. En pleine guerre de religions, la tour et son porche ont sans doute servi de défense aux habitants de la ferme et de Fleury, groupés autour de la ferme et de l’église. L’ensemble remarquable du XVIème siècle est classé et protégé dans un périmètre proche de cette dernière. Détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’église de la Nativité a été rebâtie entre 1961 et 1963 dans un style contemporain par l’architecte Charles-Henri Pingusson.

Ce projet devrait permettre de sauvegarder l’identité et le patrimoine du village tout en lui faisant gagner une centaine d’habitants. A noter enfin qu’un lotissement de 80 lots, « Les résidences de Fleury », est en cours d’aménagement juste en face de la ferme Saint-Ladre. Toutes les parcelles ont été vendues, preuve de l’attractivité de la commune.

(Source : RL du 10/11/2013)

22 novembre, 2013 à 22:44


Laisser un commentaire