Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Arelis à la conquête de la Russie

En pleine expansion depuis trois ans, le groupe d’origine meusienne Arelis a dernièrement décroché un important contrat portant sur la fourniture d’émetteurs pour la diffusion de la TNT (Télévision Numérique Terrestre) en Russie. Celui-ci donne une nouvelle dimension internationale à l’entreprise, issue de la fusion en 2010 entre Meusonic, basé à Marville, et Sericad, implanté près de Rouen.

Ce contrat récompense la stratégie de diversification par croissance externe menée par Arelis. La défense et l’aéronautique (missiles), cœur de métiers originels de l’entreprise, ne représentent plus que 33 % de ses activités qui concernent désormais également l’industrie et les télécommunications. En l’espace de dix ans, Arelis est devenu un groupe de premier plan dans l’univers des moyennes et basses fréquences et des multifréquences, avec un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2012. Soutenu par des fonds et la BPI (Banque Publique d’Investissement), il a repris en janvier Thomson Broadcast.

Le marché remporté par Arelis, qui concerne la deuxième phase du déploiement de la TNT en Russie, s’ajoute à celui déjà signé avec Israël en début d’année, toujours sur le développement de la TNT, ainsi qu’à d’autres conclus avec Thales et la Directions Générale de l’Armement. En un an, la société a enregistré 90 millions d’euros de commandes pour Thomson Broadcast. En Russie, le marché n’est pas comparable avec celui d’Israël, qui a passé commande de 60 émetteurs. La Fédération achète en effet 5 000 unités, sachant qu’une autre phase suivra. Arelis s’est imposé face à des concurrents allemands, américains et japonais pour remporter le lot le plus important, c’est-à-dire celui destiné à équiper les principales villes du pays. Le groupe doit livrer plus de 200 ensembles avant la fin de l’année.

Si le contrat russe concerne avant tout Thomson Broadcast, il devrait aussi rejaillir sur les autres divisions du groupe et le site de Marville, où une vingtaine d’emplois devraient être créés.

(Source : RL du 21/11/2013)

logo Arelis

22 novembre, 2013 à 22:57


Laisser un commentaire