Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Pompidou-Metz s’ouvre aux collections semi-permanentes

Le Centre Pompidou-Metz (CPM) change de stratégie. Sous la pression et la déception des visiteurs qui trouvent des galeries vides durant les périodes de transition entre deux expositions majeures, une vingtaine de chefs-d’œuvre du XXème siècle issus des collections du Centre Pompidou-Paris seront exposés dès mars 2014, pour une durée minimale de deux ans, dans la Grande Nef du centre d’art contemporain messin.

Cette exposition semi-permanente, baptisée Phares, en référence à un poème de Baudelaire, présentera des œuvres majeures, à l’image du rideau de scène de Picasso pour le ballet Mercure, réalisé en 1924, sept ans après Parade, d’un ensemble de compositions de Delaunay jamais réunies, d’un Viallat de 14 mètres, du premier grand format de Miro intitulé Personnages et oiseaux dans la nuit ou encore d’une réalisation de 10 mètres de long signée du peintre américain Frank Stella.

27 septembre, 2013 à 21:31


3 Commentaires pour “Pompidou-Metz s’ouvre aux collections semi-permanentes”


  1. Yann écrit:

    Il en faudra certainement plus pour redorer une image tristement négative

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    L’exposition Phares débutera le 14 février prochain au Centre Pompidou-Metz. Celle-ci marque l’arrivée pour deux ans d’une vingtaine d’œuvres majeures issues des collections de Pompidou-Paris.

    Présentée dans la Grande Nef, cette exposition temporaire de longue durée sera conçue comme un parcours dans l’histoire moderne et contemporaine de l’art. Outre le rideau de scène du ballet Mercure de Picasso, les visiteurs découvriront Composition aux deux perroquets de Fernand Léger, Personnages et oiseaux dans la nuit de Joan Miro et les quatre panneaux complets de Delaunay. Des œuvres monumentales seront privilégiées, à l’image de Polombe de Franck Stella, d’une longueur de plus de 9 mètres, ou encore de Survivant(s), un ensemble de sept grandes toiles de Yan Pei-Ming.

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Conçue comme une traversée de l’histoire de l’art du XXème siècle à nos jours, l’exposition Phares est composée de 18 œuvres monumentales qui sont à découvrir dans la Grande nef du Centre-Pompidou-Metz.

    L’exposition présente notamment Personnages et oiseaux dans la nuit de Joan Miro, Palombe de Franck Stella, la Sphère d’Anish Kapoor, La Grande Vallée de Joan Mitchell, In lovely blueness de Sam Francis ou encore Tabula de Simon Hantaï. Les visiteurs pourront également approcher la toile de Claude Viallat intitulée Orangé, formes bleu clair, longue de 12,30 mètres, ainsi que le piano entouré de feutre gris de l’artiste allemand Joseph Beuys. Ce dernier a réalisé cette œuvre en 1966 dans le cadre d’une performance.

    A noter enfin que le public pourra apercevoir des œuvres pour la première fois depuis le parvis, grâce à une baie vitrée.


Laisser un commentaire