Accueil Actualité Des poules pour réduire les déchets dans le Saulnois

Des poules pour réduire les déchets dans le Saulnois

2 min lues
1
0
137

La Communauté de Communes du Saulnois (CCS) entend réduire de 7 % la quantité des déchets produits sur son territoire d’ici 2016. Afin d’y parvenir, l’intercommunalité la plus rurale et la plus vaste de Moselle avec 122 communes s’apprête à distribuer le 20 octobre à Ajoncourt 250 poules pondeuses et composteuses à ses administrés, dans la limite de deux par foyer. En moins d’une semaine, 90 demandes ont été enregistrées.

Des poules pour réduire les déchets dans le Saulnois dans Actualité poules-sussex-saulnois

Des poules de race Sussex seront notamment distribuées aux habitants du Pays du Saulnois

La CCS est la première communauté de communes du Grand Est à se lancer dans une telle opération qui est loin d’être bête. Un foyer de quatre personnes produit en moyenne 230 kg de déchets organiques par an. Parallèlement, une poule peut en consommer jusqu’à 150 kg. Si bien qu’en théorie, la CCS devrait réduire de 28 tonnes par an la production de ses déchets fermentescibles. Chaque volaille de race Sussex ou Leghorn a été achetée 8 euros à une éleveuse de Hautes-Vigneulles, en Moselle-Est. Cet investissement équivaut au coût du traitement des déchets qu’il aurait fallu traiter par ailleurs. La CCS envisage à moyen terme de renouveler son offre pour faire petit à petit des économies.

Les personnes intéressées devront préalablement s’engager par convention à se doter d’un poulailler, à nourrir suffisamment les volailles et à ne manger d’elle que leurs œufs pendant trois ans. En effet, en plus d’être composteuses, les poules choisies peuvent pondre jusqu’à 200 œufs par an !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. Groupe BLE Lorraine

    9 mars, 2016 à 23:48

    Le Syndicat de collecte des déchets d’Epinal a dernièrement offert deux poules et a aménagé un poulailler à quinze familles volontaires désireuses de réduire leurs déchets alimentaires. Chaque poule peut en effet avaler jusqu’à 150 kg de nourriture par an. La finalité est bien entendu écologique mais aussi économique puisque cette initiative permet de diminuer le coût d’enlèvement et de traitement des déchets.

    Epinal n’est pas la première commune à tenter cette expérience en Lorraine. Auparavant, la Communauté de Communes de Seille et Mauchère et le Pays du Saulnois avaient déjà offert en 2013 des poules aux habitants dans le même but.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Acticall se renforce en Lorraine

Le groupe Acticall (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/01/24/recrutement-…