Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Actualité
  • > A la découverte des sites mégalithiques du Col du Valsberg près de Dabo

A la découverte des sites mégalithiques du Col du Valsberg près de Dabo

Menhir du Sattelfels, Table des Géants, ces pierres mégalithiques nichées dans la forêt vosgienne intriguent plus d’un randonneur. Autour de Dabo, les rochers génèrent d’étonnantes vibrations …

Le Rocher de Dabo, qui culmine à 664 mètres, est incontournable avec sa chapelle qui abrite la statue du pape Léon IX. Mais les Vosges mosellanes recèlent bien d’autres richesses dans les magnifiques forêts qui enveloppent le Col du Valsberg, situé à 652 mètres d’altitude.

A la découverte des sites mégalithiques du Col du Valsberg près de Dabo dans Actualité menhir-sattelfels

Menhir du Sattelfels

Un chemin forestier mène à une étonnante pierre levée de 2,50 mètres. Il s’agit du Sattelfels, menhir dont la partie supérieure a la forme d’une selle. Tout autour, d’autres mégalithes couchés et des pierres à cupules font penser à un lieu cultuel. Limite des territoires du Comté de Linange-Dabo et de l’abbaye de Marmoutier, le Sattelfels est devenu une borne frontière qui sépare la Moselle du Bas-Rhin. La pierre arbore trois croix, ce qui laisse à penser qu’elles ont été gravées dans le but de conjurer l’endroit et de le christianiser. Après le Sattelfels, on découvre un peu plus loin, après le carrefour du Kurtrain, l’imposante Table des Géants. Il s’agit cette fois d’un dolmen naturel de 4 mètres de long et haut de 1,50 mètre.

Tous ces sites mégalithiques dégagent de surprenantes vibrations qui mobilisent des spécialistes de radiations cosmo-telluriques. Les pendules de ces derniers se mettent également en mouvement au sommet du Rocher du Corbeau, où passe le plus célèbre circuit de randonnée de Dabo, celui du dieu Baldur, ainsi qu’à l’intérieur de la chapelle Saint-Léon. Les Vosges sont riches en hauts lieux d’énergie. Les Romains puis les moines bâtisseurs du Moyen-âge tenaient déjà compte de ces vibrations pour implanter leurs lieux de cultes.  

(Source : RL du 15/07/2013)

22 juillet, 2013 à 17:50


Laisser un commentaire