Accueil Actualité Le Président interviewé par la presse canadienne

Le Président interviewé par la presse canadienne

2 min lues
1
0
1

La presse canadienne a dernièrement sollicité le Président du Groupe BLE Lorraine à propos de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic qui a récemment endeuillé le Québec (voir : http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/tragedie-a-lac-megantic/201307/09/01-4669099-le-drame-de-lac-megantic-ravive-les-craintes-en-france.php).

Nos confrères souhaitaient en savoir plus sur les risques liés au trafic de matières dangereuses en gare de triage de Woippy (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2013/01/30/stop-au-chlore-en-gare-de-woippy/), qui est l’une des plus importantes de France. Le passage de convois de chlore avait en effet incité en début d’année les autorités françaises à envisager l’extension du périmètre de sécurité autour de la gare. Cette décision avait eu pour conséquence de geler toute possibilité d’urbanisme et de développement économique d’une grande partie de l’agglomération messine, alors même que l’occurrence d’une explosion d’un convoi ferroviaire est extrêmement faible.

Cette interview et l’article paru dans La Presse au Canada confirment la reconnaissance et l’expertise internationale du Groupe BLE Lorraine. Rappelons que ce dernier disposait déjà d’une antenne anglo-saxonne hébergée au Royaume-Uni (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/11/24/les-ble-sinternationalisent/).

A noter enfin que le Groupe BLE Lorraine est solidaire des habitants de la province du Québec et adresse aux familles des victimes ses plus sincères condoléances.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. Crapaud Vert57

    16 juillet, 2013 à 22:14

    Bonjour,

    Ce qui serait plein d’intérêt, ce serait de comprendre se qui c’est passé à Nantes (mais oui), c’est à dire comment et quelles technologies permettent à un convoi de 75 wagons citernes de se mettre tout seul en mouvement dans une rampe lorsque le moteur de la locomotive s’arrête … ce qui n’est pas forcément quelque chose de vraiment exceptionnel !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Stop aux déchets au bord de l’étang

L’implantation d’une décharge sauvage sur les bords de l’étang du Canadien en contrebas de…