Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Une voie verte pour le Vernois

Lancé en janvier 2013, l’aménagement de la grande voie verte de la Communauté de Communes du Vernois (CCV) devrait être achevé à la fin de l’année, balisage compris.

Concrètement, il s’agit de réaliser une boucle de 25 km pour les piétons, les cyclistes et les cavaliers. Celle-ci traversera Marly, Cuvry, Coin-lès-Cuvry, Pournoy-la-Chétive, Coin-sur-Seille, Pommérieux, Verny, Pournoy-la-Grasse, Fleury, Pouilly, Peltre et Metz.

La rénovation de l’ancien pont ferroviaire de Coin-sur-Seille, pour un montant de 40 000 euros, constitue l’un des chantiers emblématiques du projet. L’ouvrage, qui enjambe la rivière, donnera à huit mètres de haut une nouvelle perspective du lieu. L’autre grand chantier est celui du réaménagement du chemin de randonnée du Bois de l’Hôpital. Aplani, celui-ci deviendra une quasi-ligne droite sur 6,2 km.

A noter enfin que l’ensemble de la création de la voie verte du Vernois représente un investissement de 500 000 euros.

8 juillet, 2013 à 16:13


2 Commentaires pour “Une voie verte pour le Vernois”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La boucle verte du Sud Messin a dernièrement été inaugurée. Longue de 26 km, elle traverse douze communes : Metz, Peltre, Pouilly, Fleury, Pournoy-la-Grasse, Verny, Pommérieux, Coin-sur-Seille, Pournoy-la-Chétive, Coin-lès-Cuvry, Cuvry et Marly. Afin de faire le bonheur des randonneurs et des vététistes, les chemins du Bois de l’Hôpital, situé entre Peltre et Verny, ont été lissés, aménagés et livrés au public il y a un an. Il ne manquait plus que le tronçon de 1,1 km de l’ancien pont de chemin de fer de Coin-sur-Seille construit en 1904. Les travaux ont été terminés fin juillet. Plus de 600 000 euros ont été investis pour réaliser cette boucle verte.

    Au total, 175 km de liaisons douces, c’est-à-dire réservées aux promeneurs, joggeurs, vététistes et cavaliers, sont recensés dans l’ex Communauté de Communes du Vernois. Le Sud Messin veut à présent établir le même relevé pour l’ensemble de son territoire. Il envisage ensuite de créer d’autres boucles, notamment autour de Rémilly, avant de tout relier. L’idée est également d’établir des liaisons douces vers les chemins du Pays du Saulnois, du Pays de la Nied, de Metz-Métropole, du Val de Moselle et de Meurthe-et-Moselle.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La voie verte entre Marly et Metz-Magny a dernièrement été goudronnée par Metz-Métropole pour être praticable toute l’année. Cela faisait plus de trente ans que les habitants la réclamaient pour favoriser les déplacements doux.

    Les cyclistes, vététistes, coureurs et autres marcheurs peuvent se réjouir. Inscrit dans le cadre du Schéma directeur cyclable de Metz-Métropole, le chemin agricole reliant l’Avenue de Magny, à Marly, à la Rue de la Charmine, à Metz-Magny, est désormais une voie verte à part entière. Les 950 mètres manquants ont en effet été aménagés sur trois mètres de large. Finies donc la boue et les flaques d’eau. Les travaux, qui ont représenté un investissement de 250 000 euros, comprennent également la mise en place de bornes escamotables qui doivent permettre aux agriculteurs d’emprunter cette voie d’accès à leurs champs.


Laisser un commentaire