Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Aciers résistants et légers pour l’automobile chez ArcelorMittal Research

Aciers résistants et légers pour l’automobile chez ArcelorMittal Research

Le centre de recherche et de développement d’ArcelorMittal de Maizières-lès-Metz (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/t896-arcelormittal-research-a-maizieres-les-metz) a dernièrement dévoilé une portière de voiture ultralégère réalisée avec des aciers technologiques très résistants qui respectent toutes les normes de sécurité. Elle comporte six nuances d’acier différentes, dont l’Usibor produit à Florange (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2013/02/17/l%E2%80%99usibor-grande-largeur-produit-a-florange/). Le poids de la pièce a été ramené de 18,3 kg à 13,3 kg, soit une diminution de 34 %. Si l’aluminium permet d’avoir une portière autour de 12 kg, la solution en acier fait cependant diminuer le coût de près de 27 %, ce qui la rend très compétitive pour les constructeurs automobiles. Ces derniers peuvent en effet économiser entre trois et six euros par kilogramme gagné. Qui plus est, ils doivent impérativement réduire le poids de leurs véhicules, afin de répondre aux futures réglementations sur les émissions de gaz à effet de serre. Celles-ci exigeront d’ici 2020 de passer de 130 g à 95 g de CO2 au km. Or, un gain d’environ 12 kg permet d’économiser un gramme d’équivalent CO2 par kilomètre parcouru.

ArcelorMital conçoit par ailleurs des flancs, de manière très automatisée, dans son usine Tailored Blanks d’Uckange, créée en 1997 à deux pas de la ligne Usibor grande largeur de Florange. Il s’agit concrètement de plaques associant deux aciers différents. Ces pièces sont réalisées lors d’opérations très fines de découpe et de soudage laser entièrement robotisées. Très peu de déchets sont produits.

La sidérurgie dépend plus que jamais de l’automobile, dont le marché est estimé à dix milliards d’euros.

3 juillet, 2013 à 15:33


Laisser un commentaire