Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Neuvilly-en-Argonne : l’église retrouve son crucifix

Un ancien crucifix emporté aux Etats-Unis par un infirmier américain à la fin de la Première Guerre Mondiale a dernièrement été restitué en mains propres par sa petite-fille à l’église de Neuvilly-en-Argonne, en Meuse.

Alfred Hayes, infirmier du 110ème Régiment d’Infanterie américain, avait travaillé plusieurs mois dans l’église lorraine transformée en centre sanitaire. Il avait emporté le crucifix quand il avait quitté les lieux en octobre 1918. Sa petite-fille, qui réside au Kansas, a fait des recherches et a trouvé une photographie de son grand-père dans l’église, ce qui lui a permis de remonter jusqu’à Neuvilly-en-Argonne.

Le crucifix n’est pas la seule pièce à avoir disparu de l’église durant la Guerre de 1914-1918. Le bâtiment était dans un état lamentable à la fin des combats, alors qu’une grande partie de la commune avait été détruite.

26 juin, 2013 à 17:36


Laisser un commentaire