Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Amnéville mise désormais sur le tourisme vert

Sans renier l’action de l’ancien maire bâtisseur Jean Kiffer (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/01/12/bons-baisers-damneville-stahlheim/), la municipalité amnévilloise, dirigée par Doris Belloni, explore de nouvelles pistes de développement pour son complexe touristique et thermal, afin d’attirer davantage de familles et de les encourager à séjourner sur place. 

Surfant sur la tendance du « retour au vert », Amnéville-lès-Thermes entend tirer profit des 200 hectares du Bois de Coulange. Associée à des investisseurs privés, dont France Aventures, qui exploite déjà le parcours d’accrobranches et projette de créer d’ici l’automne 2014 un parc multi-activités indoor de 5 000 mètres carrés (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/12/19/enfin-de-nouveaux-projets-a-amneville-les-thermes/), la cité thermale mosellane souhaite aménager autour du lac des cabanes dans les arbres, un campement de yourtes et de tipis, des chambres troglodytes et des sentiers à parcourir pieds nus. Ce village de plein air, proche de la trentaine de kilomètres de chemins déjà aménagés, comporterait entre vingt et quarante types d’habitations différents. L’ensemble devrait être en mesure d’accueillir une centaine de personnes, les yourtes pouvant recevoir six à huit membres d’un même groupe. L’assemblage des cabanes, qui seront quant à elles limitées à deux personnes, devrait débuter avant la fin de l’année. Les premières réservations pourront être prises fin 2013, début 2014. Ces hébergements bénéficieront d’un confort rudimentaire, avec toilettes sèches et ameublement rustique. En effet, il ne s’agit pas de construire un nouveau complexe hôtelier, mais de rester dans un concept nature préservant l’environnement pour séduire une clientèle inspirée en quête d’expériences inédites.

Le vert devrait donc être la couleur d’une nouvelle ère touristique pour le complexe amnévillois, qui attire chaque 6 millions de visiteurs.

Amnéville mise désormais sur le tourisme vert dans Actualité amneville-les-thermes

23 juin, 2013 à 15:50


4 Commentaires pour “Amnéville mise désormais sur le tourisme vert”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Avec 6 millions visiteurs par an, le complexe thermal et de loisirs d’Amnéville est le 13ème site touristique le plus fréquenté de France.

  2. guill écrit:

    Bonjour,

    Sauriez-vous quelle est la fréquentation des Vosges, qui comptent déjà 2,2 millions de nuitées en 2006 ? Donc cela sans compter les touristes venant à la journée ou séjournant dans des lieux « non commerciaux ».

    En vous remerciant,
    Guillaume

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Grâce à une récente autorisation, la capacité du Galaxie d’Amnéville a dernièrement été portée à 13 000 places. La cite thermale lorraine possède ainsi la seconde plus grande salle de spectacle de France derrière l’actuel Palais Omnisport de Paris-Bercy et futur Bercy Aréna en 2015.

  4. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le Centre thermal et touristique d’Amnéville compte 45 entités en intégrant les différents sites de loisirs mais aussi les boutiques, les hébergements et les restaurants. L’ensemble emploie 1 425 personnes à l’année, sans compter les travailleurs saisonniers. Avec 650 salariés, le Seven Casino est le plus important employeur du complexe, en raison notamment de sa grande amplitude horaire, devant le Pôle thermal avec 350 employés et le Zoo avec 330 salariés en intégrant les saisonniers.

    Certaines grandes enseignes de la restauration implantées sur le site figurent parmi les trois plus importants chiffres d’affaires de leur franchise. Les lieux d’hébergement du site totalisent 208 000 nuitées par an. Les responsables de l’Office de Tourisme amnévillois remarquent de plus en plus un allongement de la durée des séjours depuis l’ouverture de TigerWorld. Le Centre thermal et touristique d’Amnéville a engendré près de 77 millions d’euros de retombées économiques en 2014, ce qui représente 18 % des dépenses touristiques globales enregistrées sur l’ensemble du département de la Moselle la même année (543 millions d’euros).

    Cinq structures amnévilloises figurent enfin dans le Top 10 des sites touristiques lorrains payants les plus visités en 2014. Le Seven Casino y occupe la première place avec 785 000 entrées, suivi par le Zoo (584 406) et Thermapolis (425 422). Derrière eux, on trouve Walygator (393 820), le Centre Pompidou-Metz (335 000), Fraispertuis-City (260 458), le Parc animalier de Sainte-Croix (254 177), l’Ossuaire de Douaumont (244 000), la Villa Pompéi (191 576) et le Snowhall (137 022).


Laisser un commentaire