Accueil Actualité Fénétrange tombe en ruine

Fénétrange tombe en ruine

6 min lues
0
0
211

La cité médiévale de Fénétrange est l’un des joyaux du Pays de Sarrebourg. Elle recèle un patrimoine exceptionnel. Mais ce dernier est en péril en raison de l’absence d’une réelle politique de conservation et du manque de moyens financiers des particuliers et de la commune pour le mettre en valeur, ou tout simplement pour le conserver. Seul le château a été restauré (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/10/26/le-chateau-de-fenetrange/). Le reste s’écroule, à l’image d’une partie des remparts qui s’est dernièrement effondrée. Le trou béant et ces ruines offrent un bien triste spectacle à l’entrée du village.

Fénétrange tombe en ruine dans Actualité effondrement-rempart-fenetrange

La cité médiévale de Fénétrange est en péril

L’enceinte médiévale remonte probablement au XIIIème siècle. Elle protégeait autrefois la ville, accessible par deux portes majestueuses. Au fil des ans, les maisons d’habitation se sont construites en s’appuyant sur les épais murs des remparts. C’est de cette manière que la ceinture médiévale nous est parvenue jusqu’à aujourd’hui, alors qu’ailleurs, elle a souvent été rasée pour satisfaire aux besoins d’urbanisme.

Or Fénétrange n’est malheureusement plus aussi attrayant que dans son glorieux passé. Les commerces ont fermé les uns après les autres, les animations ont cessé, les structures officielles, comme l’Office de Tourisme ou le Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2012/06/03/un-conservatoire-pour-proteger-la-biodiversite-de-lorraine/), ont disparu ou sont partis s’installer dans d’autres communes. Le centre médiéval s’est paupérisé et certaines maisons, au décès de leurs propriétaires, sont restées inhabitées. Comme les demeures s’appuient sur les fortifications, certaines n’ont d’ailleurs même pas de fondations, elles entraînent inévitablement les remparts dans leur chute. Et les querelles de clocher au village n’arrangent rien à l’affaire, bien au contraire.

L’ancienne prison, une ruine menaçant de tomber, a été entièrement rasée il y a quelques mois. La mairie a également fait abattre une grange et une maison attenante l’an dernier à l’angle de la Rue Stams et de la Rue des Remparts. Un pignon menaçait de s’effondrer sur la route menant à l’école. Mais, alors qu’un riverain s’apprêtait à racheter la maison attenante et aurait pu sécuriser l’ensemble de la bâtisse, le chantier de démolition s’est aussi attaqué à la toiture de la maison d’habitation qui ne présentait pourtant aucun risque d’effondrement immédiat. Depuis, les murs à nu n’ont pas été protégés et l’eau s’est infiltrée. A quelques mètres des remparts effondrés, la Tour de Kyrbourg, l’une des dernières des six tours qui protégeaient Fénétrange, est à son tour menacée, après avoir été dernièrement rénovée par sa propriétaire à ses frais.

La situation est telle qu’elle nécessite désormais une réelle mobilisation pour sauver ce joyau médiéval lorrain. Les habitants ne comprennent pas l’absence d’action des pouvoirs publics. Fénétrange, qui a le potentiel d’être classé parmi les plus beaux villages de France et de contribuer à l’essor touristique du secteur (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2013/04/14/tourisme-en-lorraine-l%E2%80%99enjeu-de-l%E2%80%99hebergement/), se trouve au contraire dans un délabrement politique et architectural intolérable depuis des années.

Retrouvez d’autres sites et monuments lorrains à sauver sur BLE Fondation : http://blefondation.e-monsite.com/pages/cercle-de-reflexion/des-monuments-a-sauver.html.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Malzéville : un nouveau bâtiment pour le labo

De classe 3, sur une échelle qui va jusqu’à 4, les nouvelles installations du laboratoire …