Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Nouvel An lorrain à Void-Vacon

Le Nouvel An lorrain est célébré comme il se doit à Void-Vacon, charmant village meusien situé entre Nancy et Bar-le-Duc. Organisée tous les deux ans depuis 2002, la manifestation attire à chaque fois plus de 3 000 personnes. Le bourg se transforme pour l’occasion en cité médiévale. Les fanions flottent dans les rues et la place principale est recouverte de vingt centimètres de sable de Moselle pour accueillir des spectacles équestres.

Nouvel An lorrain à Void-Vacon dans Actualité fete-medievale-void-vacon

Ambiance médiévale à Void-Vacon (Crédits photo : L’Internaute)

En effet, jusqu’en 1582, l’année commençait le 25 mars en Lorraine, jour de la Fête de l’Annonciation qui marquait la fin de l’hiver et le début d’un renouveau. A l’époque, les saisons rythmaient la vie des campagnes. Pour commémorer cette tradition, Void-Vacon convie chevaliers, gentes dames, paysans, gueux, troubadours, cavaliers et autres manants à un grand banquet durant lequel dix plats sont servis. Sans oublier l’hypocras offert par la municipalité à l’issue de la messe solennelle des Rameaux, avant de passer à nouveau à table pour une potée lorraine. Tous se retrouvent également pour le défilé costumé aux flambeaux à la tombée de la nuit. Des petites mains ont confectionné plus de 300 costumes médiévaux, soit autant de créations uniques. Cette authenticité se retrouve à la foire médiévale avec sa quarantaine d’exposants, ses tavernes et ses campements. Saltimbanques, cracheurs de feu et fauconniers animent également les vestiges du château du XIVème siècle.

Si de nombreuses communes lorraines préfèrent attendre les beaux jours pour renouer avec l’ambiance médiévale, le maire de Void-Vacon a trouvé la solution pour conjurer le mauvais sort. Comme le veut la tradition, il amène une douzaine d’œufs au monastère Sainte-Claire à Nancy. C’est ce que faisaient les paysans au Moyen-âge pour avoir du beau temps. Depuis la création de la manifestation, les visiteurs n’ont jamais eu à se plaindre de la météo.

19 avril, 2013 à 16:23


Laisser un commentaire