Accueil Actualité Drive fermiers en Lorraine

Drive fermiers en Lorraine

2 min lues
2
0
86

Le premier drive fermier de Lorraine a ouvert à Laxou l’automne dernier devant la Chambre d’Agriculture de Meurthe-et-Moselle. Les consommateurs commandent à l’avance sur internet leurs viandes, volailles, fruits, légumes et fromages. Il n’y a pas d’intermédiaire. Le système se base sur les circuits courts en plein développement. Les onze producteurs locaux participants remettent en mains propres les commandes aux clients. L’inscription est gratuite, sans obligation d’achat et sans abonnement. La centaine de clients inscrits détermine la fréquence de ses achats. Face au succès du drive fermier de Laxou, les producteurs envisagent d’en créer un second à Ludres d’ici septembre.

Drive fermiers en Lorraine dans Actualité emplettes-paysannes

L’exemple meurthe-et-mosellan a donné des idées aux autres Chambres d’Agriculture lorraines. Des drives verront ainsi le jour à la rentrée à Bar-le-Duc et à Verdun. Un autre pourrait également ouvrir dans les Vosges à la fin de l’année. Considérant les drive trop « impersonnels », la Chambre d’Agriculture de Moselle s’oriente de son côté vers un « point de vente collectif » à Ay-sur-Moselle, non loin des autoroutes A4 et A31. Situé au cœur d’une importante zone de chalandise, ce point devrait ouvrir en avril 2014 du mercredi au samedi, de 10 h à 18 h. Il sera approvisionné par une quarantaine des 65 producteurs du département agréés « Mangeons mosellan ».

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. Crapaud Vert57

    13 avril, 2013 à 1:15

    Bonjour,
    De très très bonnes idées, même si je ne comprends pas bien la différence entre un drive et un point de vente collectif. Mais sur le fond, je suis bien d’accord que le contact direct entre le producteur et le consommateur est important pour l’un et pour l’autre. Peut être que la qualité du lieu aussi est importante (comme celle du marché de Metz), et si on s’éloigne de la très banale caisse à chaussures de nos zones commerciales pour autre chose, ce serait vraiment merveilleux.

  2. Groupe BLE Lorraine

    14 mars, 2015 à 19:58

    Un distributeur automatique d’œufs frais fonctionnant 24h/24 et 7 jours/7 a dernièrement été installé à l’entrée de la ferme Trottmann à Gelucourt, à l’entrée de la propriété, à quelques dizaines de mètres seulement du terrain où gambadent à l’air libre les 12 500 poules pondeuses élevées aux bons grains. Les œufs sont vendus 2 euros la douzaine, 5 euros le plateau de 30 et 1 euro la douzaine de ceux qui ont été déclassés en raison de leur aspect. L’installation de ce distributeur a représenté un investissement de 7 000 euros.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fouilles archéologiques à Sainte-Chrétienne

Des fouilles archéologiques préventives sont toujours en cours à l’îlot Sainte-Chrétienne,…