Accueil Actualité Lancement de la marque FORê L’effet Vosges

Lancement de la marque FORê L’effet Vosges

7 min lues
1
0
11

Une vingtaine de professionnels du textile avaient montré la voie en 2011 en se fédérant autour d’un même label, Vosges Terre Textile (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/04/30/le-textile-vosgien-labellise/), afin de conforter plus de trois siècles de savoir-faire lorrain. Sur un créneau similaire et sous la marque FORê L’effet Vosges, le Conseil Général des Vosges a dernièrement lancé sa propre gamme de produits cosmétiques, inspirée par la richesse forestière de son territoire. L’idée est de capter une nouvelle clientèle, de valoriser la production locale et d’accroître l’image et la notoriété des Vosges.

Lancement de la marque FORê L’effet Vosges dans Actualité fore-leffet-vosges

Beaucoup de stations balnéaires se positionnent sur la thalassothérapie. La ressource naturelle des Vosges par excellence est la forêt. Elle recouvre 48 % du territoire (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/f217-reportages). Au XIXème siècle, on y envoyait les patients atteints de maladies pulmonaires. Aujourd’hui, le département lorrain a décidé de développer le concept de « sylvothérapie ». Sa gamme de produits est élaborée à base de fruits précieux, de fleurs fines, de plantes douces et de résineux récoltés par des producteurs locaux. On y retrouve particulièrement les baies de bluet des Vosges, aux puissants actifs antioxydants. Des actifs de fleur de mauve sylvestre, de calendula ou de camomille noble y sont combinés. Au total, 19 produits sont disponibles. Onze existaient déjà et ont juste été rassemblés sous la même marque. Il s’agit d’eaux florales à la camomille ou aux bleuets des Vosges (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/08/14/lessence-des-vosges-desormais-en-flacon/), de savons aux myrtilles, au calendula, à l’arnica et au sapin, de sels de bain au genévrier ou au sapin, d’un baume apaisant au calendula et d’une huile de massage à l’arnica. Parmi les huit nouveaux concepts développés, on trouve trois crèmes pour le visage, une pour peau normale, une autre pour peau sèche et une crème de nuit, ainsi qu’un baume pour les lèvres, un gel douche, une crème pour les mains et des laits corporels et démaquillants. Avec une crème de nuit à 32,90 euros les 50 ml et une crème de jour à 29,80 euros, la marque se positionne en milieu de gamme.

Même la distribution est assurée localement par Esprit Vosges, un réseau créé par le Conseil Général en 2009. Les quatre stations thermales vosgiennes (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/f224-thermalisme), à savoir Vittel, Contrexéville, Bains-les-Bains et Plombières-les-Bains, mais aussi le centre de relaxation de Saint-Maurice-sur-Moselle, la plupart des hébergements du département dotés de spa, des épiceries et des offices du tourisme font la promotion des produits. Des points de vente à Paris et dans les autres départements lorrains sont également envisagés. Un système de précommande sera prochainement opérationnel sur internet.

En plus du segment «  spa et bien-être » à base de produits cosmétiques, la marque FORê L’effet Vosges développe deux autres gammes inspirées elles aussi par la forêt : « goûts et saveurs » et « hôtels et résidences ». La première propose 45 produits issus du massif, comme par exemple de l’huile aux bières, des confitures, du vinaigre, des bonbons, des boissons sans alcool et des apéritifs. Réalisées par une vingtaine de producteurs, ces productions végétales étaient déjà rassemblées au sein de l’association des producteurs Bleu Vert Vosges. La seconde regroupe 21 hôteliers et hébergeurs qui répondent à un même cahier des charges comprenant 93 critères. Ils doivent notamment proposer des produits alimentaires de la marque dans leurs restaurants, des produits cosmétiques de la marque dans leurs spas, des randonnées dans la forêt avec techniques de bien-être et de relaxation, faire la part belle au bois local dans leurs aménagements intérieurs et extérieurs ou encore faire appel aux savoir-faire locaux en ce qui concerne le linge de maison, ou la vaisselle (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2013/02/06/la-societe-des-couverts-de-mouroux-a-darney/).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. Groupe BLE Lorraine

    27 novembre, 2013 à 23:13

    La sylvothérapie, qui soignait au XIXème siècle les maladies respiratoires grâce à l’air sain dégagé par les forêts, revient à la mode, notamment dans les Vosges. La discipline compte déjà de nombreux adeptes. L’idée est de se ressourcer, de découvrir la forêt autrement, de regarder, de comprendre, d’écouter, de sentir les essences qui se dégagent des arbres et de toucher leur écorce, voire même de les enlacer pour créer une connexion. Il s’agit d’un travail sur les sens, d’un travail relaxant et apaisant. Ces randonnées nature permettent d’arrêter le temps et parfois les tourments.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un Anglais bat le record du monde de vitesse de ski indoor à Amnéville !

Après plusieurs tentatives dans la matinée, l’Anglais Jan Farrel a battu lundi après-midi …