Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Une voiture électrique made in Vosges

La Nemoa est une voiture électrique ultra-compacte fabriquée par le constructeur automobile Lumeneo. Conçue en Île-de-France, elle est par contre assemblée sur les chaînes de Faurécia à Nompatelize, dans les Vosges (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2011/09/09/le-site-de-nompatelize-reconvertit-par-faurecia/).

Une voiture électrique made in Vosges dans Actualité neoma-lumeneo

La Nemoa de Lumeneo est assemblée dans les Vosges (Crédits photo : Lumeneo)

En juillet 2011, l’équipementier automobile avait annoncé un plan de reconversion du site vosgien, dont les productions d’armatures pour sièges auto étaient en perte de vitesse. En mars 2012, Lumeneo avait réussi à lever près de 6 millions d’euros auprès d’industriels, afin de financer le développement du véhicule. Le calendrier de production de la Nemoa avait néanmoins été retardé à plusieurs reprises. Annoncée au printemps, en été puis à l’automne 2012, la première voiture est finalement sortie mi-février 2013.

Lumeneo mise cette année sur 200 exemplaires, avant une montée en puissance souhaitée de la production. A l’heure actuelle, 20 salariés sont mobilisés pour l’assemblage de la Neoma. Une centaine est pressentie si le succès est au rendez-vous.

Rappelons que la Neoma est un véhicule électrique de moins de 2,70 mètres qui dispose de 4 places. Elle peut atteindre une vitesse maximale de 110 km/h. D’une puissance maximale de 34 kW, elle a une autonomie de 140 km. Son temps de recharge est enfin de quatre heures.

logo-lumeneo assemblage dans Economie

8 mars, 2013 à 22:50


Un commentaire pour “Une voiture électrique made in Vosges”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La société Lumeneo avait pour ambition de commercialiser deux modèles de voitures électriques. Le premier, la Smera, était un modèle étroit biplace, large de 80 cm, capable de se faufiler en ville et de se pencher dans les virages. Il n’a jamais vu le jour en raison de difficultés de développement. Plus classique, la Neoma était une petite quatre places commercialisée à la fin de l’année 2012 et produite dans l’usine Faurecia de Nompatelize, dans les Vosges. Inabouti, ce modèle n’a pas su convaincre et s’est écoulé à seulement dix exemplaires, contre 500 prévus sur l’année 2013.

    La liquidation judiciaire de Lumeneo pose le problème du site d’assemblage vosgien de Faurecia. L’assemblage des Neoma permettait en effet de sauvegarder 160 emplois sur les 270 de cette usine en difficulté. Désormais, cette dernière doit compter sur la production du petit utilitaire Mooville, conçu par la société Muses, dans le cadre du plan de compétitivité du Conseil Général des Yvelines concernant la mobilité de l’avenir.


Laisser un commentaire