Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Mission et rôle de l’AFPA en Lorraine

Créée il y a soixante ans, l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes), emploie en Lorraine 450 personnes, dont 300 formateurs pour un budget de 36 millions d’euros. Acteur majeur de l’alternance et du développement de l’apprentissage, elle forme chaque année plus de 10 000 personnes sur ses onze campus de proximité. Plus de 200 formations sont proposées. Le taux de réussite au titre professionnel est de 77 %. Le taux d’accès à l’emploi est quant à lui de 63,2 % dans les six mois suivant la formation.

Ces bons chiffres cachent néanmoins un bouleversement depuis l’ouverture en 2010 du marché à la concurrence. Un véritable choc culturel pour l’organisation, puisque l’AFPA a pour la première fois découvert les appels d’offres. Elle doit désormais aligner ses prix face à des concurrents et perd des marchés. Pour se pérenniser, l’association entend mettre en avant son utilité sociale et son ancrage dans le monde de l’économie solidaire de l’entreprise.

L’AFPA dispose dans ces centres de proximité de locaux d’hébergement, de cantines et d’espaces socio-éducatifs qui apportent un indéniable plus à son offre de service très diversifiée. Chaque centre est spécialisé dans un ou plusieurs domaine de formation, à l’image de Metz pour le béton, le génie thermique et la maintenance industrielle, de Faulquemont pour le BTP, de Remiremont pour le bois, l’électronique et l’informatique, de Thionville-Yutz pour la logistique ou encore de Nancy pour le photovoltaïque, la relation clients à distance et la distribution.

Rappelons que la formation professionnelle est un levier déterminant pour l’économie et la compétitivité des territoires.

Mission et rôle de l’AFPA en Lorraine dans Economie afpa

8 février, 2013 à 23:16


Un commentaire pour “Mission et rôle de l’AFPA en Lorraine”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La direction nationale de l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes) a dernièrement annoncé la fermeture de 38 centres de formation sur 206 en France et la suppression de 1 541 postes sur un effectif total de 8 000 personnes suite à d’importantes difficultés financières. En Lorraine, les centres de Thionville-Yutz et de Faulquemont sont condamnés. Par ailleurs, six postes seraient supprimés à Metz, cinq à Nancy et onze à Remiremont. Il y aurait également aussi des redéploiements, des reclassements, ainsi qu’un recours à des personnels en alternance pour remplacer des employés en CDI.


Laisser un commentaire