Accueil Actualité Une souscription pour sauver l’église de Baslieux

Une souscription pour sauver l’église de Baslieux

2 min lues
2
0
142

Le maire du village pittoresque de Baslieux, situé entre Longwy et Villerupt, a dernièrement lancé une souscription publique pour sauver l’église paroissiale fortifiée Saint-Pierre et Saint-Paul.

Une souscription pour sauver l’église de Baslieux dans Actualité eglise-baslieux

L’église de Baslieux, dans le Pays-Haut (Crédits photo : Wikipédia)

L’édifice, construit en 1560, a remplacé une chapelle romane. Il est l’œuvre du curé Jean Nicolas, dite Jean Israël. Issu d’une famille noble de la région de Vic, il a en effet entrepris les travaux sur ses deniers personnels. La tour clocher aménagée a servi de refuge au curé bâtisseur au cours des guerres de religions. Cet aménagement, secret et invisible de l’extérieur, est pratiquement unique en Lorraine. La pièce est restée intacte dans la tour clocher, avec sa cheminée de pierre portant les armoiries du prêtre, ses baies avec leurs coussièges pour se reposer, un petit placard, une petite forge servant à confectionner des armes et des meurtrières.

L’église a été inscrite dans sa totalité à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1984. Mais si l’édifice est remarquable, il n’en est pas moins dans un piteux état. 800 000 euros de travaux sont en effet nécessaires pour le sauver. Ces rénovations d’urgence concernent la toiture, la mise hors d’eau, la chaufferie et l’électricité.

Retrouvez les monuments à sauver en Lorraine sur BLE Fondation : http://blefondation.e-monsite.com/pages/cercle-de-reflexion/des-monuments-a-sauver.html.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. Groupe BLE Lorraine

    19 mars, 2014 à 21:49

    Située au centre de Baslieux, l’église fortifiée Saint-Pierre-Saint-Paul interpelle par son architecture peu commune dans la région. Avec son clocher situé à l’arrière de sa nef, elle constitue en effet un édifice unique en Lorraine.

    Si le clocher remonte à 1560, la nef aurait quant à elle été reconstruite en 1870. Tout laisse d’ailleurs à penser qu’une église plus ancienne existait à cet emplacement.

    Surprenante à plus d’un titre, l’église Saint-Pierre-Saint-Paul de Baslieux est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Elle abrite également de nombreux d’objets eux-aussi classés, à l’image d’un maître-autel en pierre datant de 1560, des bancs de fidèles en chêne taillé du XVIIIème siècle, des fonts baptismaux en calcaire jaune et des lutrins de la même époque ou encore de la dalle funéraire du curé bâtisseur de l’édifice.

  2. Groupe BLE Lorraine

    3 août, 2016 à 0:02

    Inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, l’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Baslieux, dans le Pays-Haut, fait l’objet d’un ambitieux programme de restauration estimé à 800 000 euros hors taxes. Plusieurs tranches sont prévues. Evaluée à plus de 407 000 euros TTC, la première s’est achevée l’an dernier. Elle a permis de consolider l’édifice du XVIème siècle. La charpente a par exemple été entièrement remplacée. L’opération a également permis d’éliminer les différents points de compression qui écartaient dangereusement les murs de l’église. Une nouvelle toiture en ardoise a aussi été posée, afin d’en finir avec les problèmes d’infiltration des eaux de pluie. L’édifice a par ailleurs été équipé d’un chauffage au sol et d’une nouvelle installation électrique. Les bancs de la nef ont enfin été restaurés. A terme, l’église devrait prêter son cadre à des animations culturelles, comme des expositions et des concerts. C’est la raison pour laquelle seuls les bancs de l’allée centrale ont été réinstallés. Les côtés ont d’ores et déjà été laissés libres.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Meuse : Quand les fossiles racontent l’histoire de la vie dans nos régions

Un passionné a rassemblé une impressionnante collection de fossiles, constituée de millier…