Accueil Environnement Création d’un espace naturel convivial

Création d’un espace naturel convivial

1
0
76

Un espace naturel convivial va être créé sur les Hauts-de-Vallières. Il sera accessible au printemps 2013. Les travaux ont débuté cet automne. Composé de deux terrains de 2 020 mètres carrés et de 2 900 mètres carrés séparés par un petit bois, il comportera à terme des aménagements favorisant la biodiversité tels qu’un jardin naturel, une haie vive, un verger, un jardin partagé de 900 mètres carrés, une zone humide, une prairie fleurie et un parcours aventurier. Une zone art et nature verra également le jour avec une aire de jeux anciens. Certains soirs, des veillées contes y seront proposées.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Environnement

Un commentaire

  1. bloggerslorrainsengages

    10 juillet, 2013 à 16:42

    L’espace naturel pédagogique prend forme sur les Hauts-de-Vallières : un potager, un futur verger et un bosquet sauvage servent de cadre à des animations ouvertes à tous.

    Le terrain de 8 300 mètres carrés était pourtant destiné à des constructions. Une mobilisation des habitants des Hauts-de-Vallières a entraîné l’abandon du projet. La vue des riverains a ainsi été préservée.

    Fin 2012, l’endroit n’était que glaise humide, lourde, celle qui colle aux bottes. Depuis, une partie a été clôturée. Elle abrite un jardin potager. Le champ en contrebas accueillera bientôt un verger où seront plantés des arbres fruitiers oubliés, comme le néflier ou le cognassier, mais aussi des mirabelliers et des pruniers.

    Dans le potager, des panneaux pédagogiques ont été installés. Les jardiniers en herbe y découvrent que la moutarde constitue un excellent « engrais vert » ou que la rotation des plantes dans le sol permet de diminuer l’apport de produits chimiques. Dans un coin, un tas de bois en vrac s’avère être une maison à hérisson. Le jardin des plantes, créé en butte et paillé, prend quant à lui la forme d’une immense feuille. Des variétés aromatiques parfument ses allées ensoleillées.

    A noter enfin qu’une mare et une station de phyto-épuration pour les toilettes pourraient être aménagées dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une grande mosquée se dessine à Metz

Sous l’égide de la municipalité, cinq associations musulmanes, trois turques, une algérien…