Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Moustache prend son envol

Deux jeunes entrepreneurs se sont lancés dans la fabrication de vélos à assistance électrique. Installée à Golbey, près d’Epinal, leur entreprise connaît un succès fulgurant. Elle a vendu 1 200 vélos au lieu des 650 initialement prévus.

Moustache prend son envol dans Actualité velo-moustache-vosges Les deux hommes ont défini une gamme composée de produits beaux et intuitifs à l’usage, où le cycliste ne se prend pas la tête pour savoir quelle vitesse il doit enclencher. Il en a résulté un vélo avec un guidon particulier en forme de moustache. Ils ont convaincu un concepteur de cadres installé à Taïwan et Bosch de leur fournir le moteur. La qualité du projet a séduit. Avec un design fort, une silhouette identifiable au premier coup d’œil et un moteur central qui facilite l’équilibre du cycle, les vélos Moustache sortent du lot. Même le célèbre designer Philippe Starck s’est montré intéressé, au point d’en commander.  

Depuis, un important contrat avec un distributeur suisse leur a assuré 500 vélos d’un coup. L’entreprise compte neuf salariés après un an d’existence. Les deux chefs d’entreprise comptent vendre environ 4 000 vélos en 2013.

21 octobre, 2012 à 16:04


Un commentaire pour “Moustache prend son envol”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Designer mondialement connu, Philippe Starck a dernièrement travaillé sur une nouvelle gamme de vélos révolutionnaires à assistance électrique avec les Vosgiens de Moustache Bikes. Présentée en avant-première au dernier salon Eurobike à Friedrichshafen, en Allemagne, la collection « Mass » pour Mud (boue), Asphalt, Sand (sable) et Snow (neige) sera commercialisée l’année prochaine sous le nom « Starck Bike with Moustache » entre 4 000 et plus de 6 000 euros pour le très haut de gamme.

    Philippe Starck a joué un grand rôle dans la direction artistique, notamment en poussant les entrepreneurs vosgiens à développer des accessoires. Une fourrure synthétique a ainsi pris place sur le vélo « Snow ». Cette dernière vise à protéger les batteries du froid et à ranger des effets personnels. Tout a été pensé dans les moindres détails jusqu’à la couleur des coutures des sièges et des poignées. Une ligne d’accessoires sur-mesure comprenant des gants, des casques, des lunettes et des sacs à dos devrait compléter la gamme d’ici quelques mois.


Laisser un commentaire