Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Auboué, ville meurtrie

Après avoir connu la crise de la sidérurgie et les affaissements miniers, Auboué, commune de Meurthe-et-Moselle située sur les rives de l’Orne, connaît depuis quelques années des spectaculaires déformations de chaussée dans le quartier du Tunnel, qui surplombe la cité. Ces déformations sont apparues en 2002, soit deux ans après la fin des travaux de réfection complète réalisés dans le secteur. Les dégâts ont pris telle une ampleur au fil des ans que certaines artères sont aujourd’hui de véritables pistes de BMX. La rue Eugène Wicker est la plus touchée.

Avant de pouvoir engager des travaux de réparation, Auboué doit malheureusement attendre l’autorisation du tribunal administratif. Si l’expert indépendant diligenté par la municipalité a livré rapidement ses conclusions, à savoir l’utilisation d’un remblai de mauvaise qualité qui expliquerait le gonflement des chaussées, l’expert mandaté par le tribunal administratif n’a lui toujours pas rendu son rapport.

5 octobre, 2012 à 21:36


Laisser un commentaire