Accueil Actualité La Lorraine dynamique à l’export

La Lorraine dynamique à l’export

5 min lues
2
0
39

Selon l’enquête de l’INSEE de Lorraine (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) menée en 2007 sur le dynamisme des entreprises sur le marché international, une entreprise lorraine sur trois exporte, ce qui place notre belle province au-dessus de la moyenne française. La Lorraine se situe en la matière au troisième rang derrière la Franche-Comté et l’Alsace, mais devant l’Ile de France et Rhône-Alpes. La Lorraine se situe cependant à la 8ème place des régions exportatrices en valeur. Le caractère frontalier, qui offre une plus grande ouverture sur le marché extérieur, explique le bon positionnement des régions du Grand Est. L’excédent commercial lorrain est positif depuis 2008.

On dénombre 7 447 entreprises exportatrices en Lorraine, dont les trois-quarts sont des PME de moins de 250 salariés. Un peu plus de 5 % sont de taille intermédiaire, c’est-à-dire de 250 à 500 employés, tandis que les grandes entreprises de plus de 5 000 salariés représentent 0,4 % du total. Les PME lorraines qui exportent sont en moyenne plus petites que les PME françaises. Sept sur dix emploient en effet moins de 20 équivalents temps plein. Leur chiffre d’affaires à l’export n’excède pas 10 % du chiffre d’affaires global et représente à peine 4 % de l’ensemble des exportations régionales. Elles ont néanmoins une activité exportations régulière. Le salaire annuel moyen y est de même supérieur d’environ 20 % que dans une PME non exportatrice (56 900 euros contre 47 400 euros). La structure socioprofessionnelle de ces entreprises, où la part des cadres (14 %) est plus importante que dans celle qui n’exportent pas (9 %), explique ce relevé.

Les PME exportatrices ne sont pas réparties de manière homogène en Lorraine. Elles sont majoritairement implantées le long des frontières et dans le sillon mosellan, afin de bénéficier des infrastructures logistiques et de transports.

Avec 32 % des exportations qui lui sont destinées, contre 16,6 % en moyenne en France, l’Allemagne reste sans surprise le principal partenaire commercial de la Lorraine. Suivent la Belgique, le Luxembourg, l’Italie, l’Espagne, la Suisse et le Royaume-Uni. L’Afrique représente quant à elle 5 % des exportations lorraines. L’Asie et les Etats-Unis 2 %, même si 18 % des PME lorraines ont une ouverture sur la Chine et 15 % sur les Etats-Unis.

Les exportations reflètent la structure productive d’un territoire. Les PME lorraines exportent principalement des produits manufacturés de l’industrie automobile et de la sidérurgie. A eux deux, ces secteurs d’activité constituent 93 % du montant des exportations en 2007. Selon la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, du Travail et de l’Emploi), la Lorraine a exporté en 2011 pour 17,885 milliards d’euros, soit 4,3 % du total des exportations françaises. La Moselle en a assuré à elle seule plus de 63 %, devant la Meurthe-et- Moselle (15,4 %), les Vosges (14,1 %) et la Meuse (7,1 %).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. bloggerslorrainsengages

    5 octobre, 2012 à 22:14

    La Maison de l’Export de Lorraine a dernièrement été inaugurée dans les locaux de la CCIT de Moselle. Il s’agit de la seconde structure du genre créée en France après celle du Nord-Pas-de-Calais. A noter que notre territoire dispose également de bases avancées à l’étranger, notamment en Algérie, au Maroc, en Tunisie, dans la Péninsule arabique et à Shanghai en Chine.

  2. bloggerslorrainsengages

    20 février, 2013 à 20:35

    La balance commerciale de la Lorraine est restée positive en 2012. L’excédent commercial s’est même amélioré de 38,1 % entre 2011 et 2012, passant ainsi de 2,263 milliards d’euros à 3,125 milliards d’euros d’une année sur l’autre. Cette progression significative s’explique avant tout par la baisse massive des importations.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Boom démographique en Pays Messin

Si le centre-ville de Metz sert de locomotive, notamment sur le plan économique, ce sont l…