Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Le 8ème RA de Commercy dissout dans moins d’un an !

Les habitants de Commercy ont dernièrement manifesté contre la dissolution du 8ème Régiment d’Artillerie programmé dans le cadre des iniques et odieuses restructurations militaires dès juillet 2013.

En 2008, l’annonce de la dissolution du 8ème RA avait fait grand bruit dans ce bassin d’emploi, où le chômage atteint déjà 12,5 %, qui verrait ainsi disparaître du jour au lendemain 10 % de ses 12 500 habitants. Face à la contestation locale et aux enjeux économiques, il avait finalement été décidé de suspendre la décision « tant qu’une solution équivalente en emplois ne serait pas trouvée ». Depuis novembre 2011, la cité des madeleines a appris qu’elle accueillerait une nouvelle usine du groupe aéronautique et de défense Safran qui devrait créer 200 emplois en 2014 et peut-être le double d’ici à 2017. Mais il ne s’agit en aucun d’une compensation et de toute manière le compte n’y est pas.

Pour Commercy, la dissolution du 8ème RA est catastrophique. Les militaires et leur famille injectent en effet 20 millions d’euros par an dans l’économie locale.

L’une des premières décisions de François Hollande, fraîchement élu à la présidence de la république française, a donc été d’entériner pour juillet 2013 ce que même Nicolas Sarkozy n’avait pas osé faire. Le coup de poignard est d’autant plus dur pour le maire de Commercy qu’il appartient à nouvelle la majorité gouvernementale. Dans la ville, les pancartes des commerçants sont sans équivoque : « Moi président, je ne ferai pas de Commercy un désert économique. Moi président, je respecterai la parole et les écrits de l’Etat ». Cela donne l’impression que François Hollande ne maîtrise pas l’Etat-major.

Les Meusiens ont tant donné au cours des deux guerres mondiales. Pour quelle ingratitude en retour : dissolution des régiments, enfouissement des déchets radioactifs et du CO2 des hauts-fourneaux dans leur sous-sol !

22 septembre, 2012 à 14:55


Laisser un commentaire