Accueil Culture et patrimoine Du temps de la Bulle d’Or à Metz

Du temps de la Bulle d’Or à Metz

3 min lues
1
0
385

La Bulle d’Or, texte capital du Saint-Empire Romain Germanique, fut proclamé le 10 janvier 1356 à Metz par Charles IV. Ce dernier, roi des Romains et duc de Bohême, avait réussi à se faire nommer Empereur par le Pape. Il vînt alors célébrer l’événement à Metz pour affirmer son autorité aux Maîtres Echevins de la ville, peu favorables, un temps, à son accès au trône. Le Bulle d’Or, qui tire son nom de la bulle en or métallique qui scellait le parchemin, donna sa forme définitive à l’institution impériale et attribua le choix du roi aux princes électeurs. En pleine Guerre de Cent ans, le futur roi de France, Charles V, assista à l’événement messin en tant que solliciteur, afin de faire reconnaître ses possessions dans le Dauphiné.

Du temps de la Bulle d’Or à Metz dans Culture et patrimoine Bulle-dOr-Metz

Splendeur et richesse de la République messine d’Auguste Migette

Le peintre Auguste Migette (1802-1884) représenta la scène dans sa toile intitulée Splendeur et richesse de la République messine. Cette vaste fresque fut composée sous le Second Empire. Oriflammes et étendards flottent au vent, la scène est ruisselante d’opulence. On y voit en effet le festin pantagruélique qui a suivi la cérémonie au Champ à Seille, l’actuelle place Coislin. L’Empereur est servi par les sept Electeurs, qui lui portent les mets à cheval. Sur la droite, on amène un bœuf entier, rôti à la broche, dans lequel se trouve un porc. Le porc renferme un mouton, le mouton une oie, l’oie une poule et la poule un œuf.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Culture et patrimoine

Un commentaire

  1. Kévin GOEURIOT

    21 mars, 2021 à 12:32

    La Bulle d’Or est un événement très important de l’histoire messine et plus généralement du Saint-Empire Romain Germanique. La Bulle d’Or ? Oui, c’est le nom que l’on donne à un document édité à Metz, en 1356, et dans lequel le jeune Empereur Charles IV organise les modalités de l’élection impériale. On l’appelle Bulle d’Or car le sceau qui y est apposé est tout simplement en or. N’en déplaise aux partisans d’une histoire messine francophile, c’est donc à Metz que sont nées les institutions modernes de l’Empire germanique. Ce qui est intéressant de noter, c’est que la visite de l’Empereur Charles IV a donné lieu à d’importantes réjouissances. Les chroniques de l’époque nous parlent de fontaines à vin installées un peu partout en ville, de joutes, de mystères, de trouvères et de ménestrels, mais également d’un somptueux banquet qui se serait tenu sur le Champ-à-Seille, c’est-à-dire l’actuelle Place Coislin. On raconte qu’on a alors fait cuire un bœuf, dans lequel on avait mis un porc, farci lui-même d’un mouton et dans lequel on avait mis une oie, dans le ventre de laquelle se trouvait une caille et dans la caille un œuf !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sous les parapluies blancs de Pompidou

Dans le cadre des journées inaugurales du Centre Pompidou-Metz, qui se dérouleront du 12 a…