Accueil Economie Des étoiles et des hôtels en Lorraine

Des étoiles et des hôtels en Lorraine

2 min lues
0
0
42

Tout a changé dans le monde étoilé des hôtels. Des « sans étoiles » en ont gagnées, des « deux » sont devenus des « trois », des « trois » sont passés à « quatre » et même, unique en son genre en Lorraine, l’hôtel K à Baerenthal (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/02/14/un-hotel-5-etoiles-en-lorraine/), a décroché une cinquième étoile, catégorie jusque-là inexistante en France.

Le précédent classement hôtelier datait de 1986. Ses critères, qui étaient fixés par l’Etat, étaient avant tout des critères physiques et restaient vagues sur la propreté ou encore le service. La nouvelle réglementation comprend quant à elle plus de 250 critères à satisfaire. En Lorraine, 160 hôtels sur 416 figurent dans le nouveau classement.

Les chaînes d’hôtels ont fait de celui-ci un enjeu économique. Le groupe Accor, par exemple, a fixé comme objectif à ses 1 500 établissements français d’obtenir une étoile de plus que l’ancien classement. De ce fait, en Lorraine comme ailleurs, les Ibis sont passés de deux à trois étoiles, tandis que les Mercure ont décroché une quatrième étoile.

Hôtel 5 étoiles : L’Arnsbourg-Hôtel K à Baerenthal (Moselle).

Hôtels 4 étoiles : La Citadelle (Metz), Hôtel Amnéville Plaza (Amnéville-les-Thermes), Novotel Metz-Hauconcourt (Maizières-lès-Metz), Novotel de Saint-Avold, Mercure Metz-centre, Novotel Metz-centre, Mercure Nancy-centre, Novotel Nancy-Ouest, Suite Novotel Nancy-centre, Hostellerie des Bas-Rupts-Chalet Fleuri (Gérardmer), Les Buttes (Ventron), Mercure de Vittel, le Grand Hôtel (Gérardmer) et Le Relais vosgien (Saint-Pierremont).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une usine Safran à Commercy ?

Leader mondial dans l’aérospatial et dans la fabrication de moteurs d’avion, le groupe Saf…